Publié dans Société

Campus universitaires régionaux - Les travaux avancent à grands pas

Publié le mardi, 09 février 2021

Environ 60 % de l’ensemble des travaux sur quatre sites universitaires en cours d’édification dont celui d’Itasy, Antsirabe, Fénérive-Est sont actuellement achevés.

La dernière information communiquée par Tambiniaina Michelle Rakotoarivony, premier responsable des marchés publics (PRMP) auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES), en rapport avec les travaux de construction des universités régionales, annonce l’avancement dudit projet.
« La construction de l’université d'Itasy est complètement achevée. La réception provisoire a été effectuée au mois de novembre dernier. Les travaux sont en cours pour le campus universitaire d’Antsirabe dont la réception provisoire est prévue pour le mois de mars prochain. Pareil cas pour le campus universitaire de Fénérive Est qui devrait être réceptionnée de façon provisoire en ce mois de février », a expliqué ce responsable. Et d’ajouter que les nouvelles constructions sont conçues suivant le même style architectural aussi bien au niveau de la modernité que de la fonctionnalité. Ainsi, tous les nouveaux campus devront comprendre des amphithéâtres, de salles de cours, des laboratoires, des bibliothèques, des dortoirs, des cafétérias, des centres de santé, etc.

En outre, des projets de mise en place de campus universitaires à Antsohihy, Taolagnaro, Antalaha et Maintirano sont en cours. La conception des projets en question a été effectuée en 2020. Ensuite, les marchés publics ont étés attribués, et l’on attend l’implantation sur les lieux des entreprises responsables des travaux.

Il est à noter que Madagascar compte environ 80 000 nouveaux bacheliers chaque année. Malheureusement, les universités existantes ne peuvent accueillir qu’environ 20 000 étudiants. Pour les 60 000 nouveaux étudiants restants, suivant la politique du MESUPRES qui consiste à promouvoir des formations adaptées au contexte actuel, comme c’est inscrit dans le quatrième point du « Velirano » présidentiel, la construction de nouvelles universités représente la solution.
Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Coopération - Des émissaires de la JICA à Ambohitsorohitra
  • Révélation au procès de Mbola Rajaonah - L’Etat spolié de 125 milliards d’ariary
  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Le jeune prodige !
    Phénomène Oboy ! Quart de siècle tapant, Oboy séduit mieux encore et enivre les jeunes. A travers ses textes et de par son style, Oboy est unique en son genre. Succès phénoménal en France et sur le plan international, le jeune prodige force l’admiration mais également suscite la jalousie ! En effet, Oboy fait des jaloux même dans son propre pays, Madagasikara. Son tout récent passage à Tanà explose l’enthousiasme et déchaine les fantasmes dans tous ses états. Oboy a fait vibrer le mythique Palais des sports et de la culture de Mahamasina.D’un parcours atypique, le jeune prodige gravite et entre, sans coup férir, dans la cour des grands. Né le 6 janvier 1997 à Madagasikara, Mihaja Ramiarinarivo de son nom d’Etat civil, Oboy grandit à Val-de-Marne, plus précisément à Villeneuve-Saint-Georges. Il se lance dans le rap, cette danse urbaine moderne en 2015, à l’âge de 18 ans. Très vite,…

A bout portant

AutoDiff