Publié dans Société

Prolongation des vacances scolaires - Prochaine rentrée prévue le 3 mai !

Publié le jeudi, 15 avril 2021

15 jours supplémentaires. Les élèves inscrits dans les établissements scolaires publics et privés dans tout Madagascar auront encore droit à 2 semaines de vacances imposées, à cause de l’évolution inquiétante de la Covid-19. Le dernier Conseil des ministres de cette semaine l’a décidé. « Les cours en classe sont suspendus pour mieux protéger les élèves et leurs familles ainsi que les enseignants, les personnels administratifs et les directeurs d’établissement scolaire », confirme Andriamiakatsilavo Raoniherijaona, directeur général en charge de la pédagogie auprès du ministère de l’Education nationale (MEN). La prochaine rentrée est ainsi prévue pour le 3 mai prochain, alors que la majorité des élèves ont été en vacances de Pâques depuis la fin mars dernier. D’ailleurs, certains établissements scolaires publics ont été transformés en centre de traitement de la Covid-19 (CTC 19) depuis cette semaine, afin d’accueillir les malades ayant des cas modérés et graves. C’est le cas de l’EPP-CEG Soamandrakizay. Cette décision soulage la majorité des parents, angoissés à l’idée d’envoyer leurs enfants en classe avec la hausse des cas de coronavirus, ces derniers jours. Toutefois, certains directeurs d’établissement privé s’en plaignent, faute de mesures d’accompagnement.
Devoirs à la maison
« En début de semaine, nous avons reçu un SMS venant du directeur de l’école de nos enfants, informant que si l’Etat prolonge les vacances et la suspension des cours en classe, les parents doivent récupérer des devoirs à faire à la maison à partir du lundi 19 avril prochain », informe Aurélien F., parent d’élèves résidant à Anosimasina Itaosy. Comme l’école de ses 2 enfants, bon nombre d’établissements ont préparé cette option depuis ces derniers jours, pour faire face à une éventuelle décision de prolongation des vacances scolaires, désormais officielle. « Les parents récupèrent les devoirs une demi-journée par classe pour les rendre 3 jours plus tard. Comme l’année dernière, c’est le seul moyen possible pour maintenir le niveau des élèves, de faire des révisions et de se préparer au 3è trimestre », avance Jacqueline Rajaonarivony, directrice d’un collège privé à Ambodifasina, dans la circonscription scolaire d’Ambohidratrimo. D’ailleurs, les directeurs auprès du MEN valident cette organisation et encouragent la prise de responsabilités de tout un chacun, à commencer par les parents qui doivent récupérer les exercices et les élèves qui doivent les faire. Pour les écoliers des établissements publics, ils doivent faire les devoirs proposés dans le livret d’auto-apprentissage. Les enseignants devraient, quant à eux, continuer les diverses préparations.
Recueillis par Patricia Ramavonirina


Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff