Publié dans Société

Tempête tropicale  - « Jobo » menace le Nord !

Publié le mardi, 20 avril 2021

Pas d’alerte cyclone à Madagascar, a rassuré la Direction générale de la météorologie (DGM). Par contre, le mauvais temps qui touche le Nord n’est autre qu’une zone perturbée. Tel a été le contenu du dernier communiqué de la DGM.  « Le système portera le nom de Jobo.  Il est de petite taille. La zone de vent fort (50 –60 km/h) devrait se concentrer sur mer le long des côtes Nord-est jusqu’à cette matinée. Quelques cumuls pluviométriques modestes sont attendus sur le Nord associés aux systèmes nuageux de ce système », a précisé les prévisionnistes d’Ampandrianomby.

 

Pour cette raison, quelque cumul légèrement significatif est attendu pour le Nord-est cette nuit. La mer restera agitée à parfois forte dans le Sud du pays. Malheureusement, cette dépression tropicale qui va certainement se transformer en tempête tropicale a déjà impacté la partie Nord de la Grande île.  Des pluies moyennes et des coups de vent ont déjà eu lieu à Soanierana- Ivongo. Les habitants du Fokontany d’Ambinany ont rapporté qu’ils ont été déjà victimes d’une montée de la mer. Par conséquent, 64 personnes issues de 15 toits sont sans abri. Leurs maisons ont été, soit emportées, soit sous les eaux. Pire encore, un courant d’eau râpe la partie non couverte par les rochers.

 D’après les informations fournies hier vers 16 heures locales, ladite dépression tropicale évolue à 276 km au Nord-est d’Antsiranana. Le vent moyen est estimé à 55 km/h avec des rafales autour de 70 km/h. Elle se déplace vers l’Ouest à environ 18km/h et est en cours d’intensification pour arriver au stade de tempête tropicale.

En général, le climat se caractérise cette semaine par  un flux d’alizé localement modéré sur l’ensemble du pays, parfois instable sur Sambirano et la partie Ouest des Hautes terres centrales. Les pluies d’alizé sont ainsi d’actualité sur Analanjirofo, Atsinanana et une partie de SAVA. Par contre, quelques averses isolées localement orageuses se concentrent sur Bongolava, la partie Ouest de Vakinankaratra, sur Sambirano et temporairement sur DIANA. Sur le reste du pays, le temps est globalement nuageux sur le versant Est et ensoleillé. En ce qui concerne la température, une légère hausse est attendue en deuxième partie de cette semaine. Le niveau minimal est compris entre 13 et 23°Celsius. Le degré de la chaleur maximal a été estimé entre 24 et 35°Celsius.

Recueillis par K.R. 

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff