Publié dans Société

Fermeture des marchés hebdomadaires - Une confusion au niveau des commerçants

Publié le jeudi, 22 avril 2021

Le flou persiste au sein des marchés hebdomadaires concernant leur fermeture. Durant une descente effectuée par les Forces de l’ordre, mercredi et jeudi à Andravoahangy et Mahamasina, tous les commerçants ont été contraints de fermer leurs portes même s’ils ne figuraient pas sur la liste des concernés dont les produits de première nécessité ( PPN) et les légumes et fruits. En effet, les responsables du marché de stipuler qu’ils procèdent actuellement à la fermeture de tous les marchés où un rassemblement est encore observé.  

 

Face à cette situation, les commerçants haussent le ton, notamment ceux du marché de Soamanatombo. Dans la soirée de mercredi, selon leur dire, ils ont reçu l’ordre de fermer leurs portes le lendemain (ndlr : jeudi), tandis que la Commune urbaine d’Antananarivo a stipulé qu’ils pourraient encore exercer jusqu’à 13 heures. D’ailleurs, ils ne sont pas parmi les marchés hebdomadaires et qu’ils se trouvent à l’intérieur du marché. Ainsi, la note de service publiée par le ministère du Commerce a avancé que la fermeture de tous les commerces de produits de consommation courante n’est applicable que durant le confinement total, c’est-à-dire les week-ends, tandis que les épiceries du quartier pourront ouvrir jusqu’à 13 heures.

 Pour les marchés de Behoririka et Soarano, la foule est difficilement maitrisable.  Malgré la propagation de la Covid- 19 à une vitesse extravagante dans la Région d’Analamanga, aucun changement n’est constaté à ces endroits. Les marchés de confection et de chaussures étalent encore leurs marchandises dans les rues où des clients se bousculent, comme durant les bazars de Noël. Pour rappel, afin de rompre la chaine de transmission de la Covid- 19 dans la Capitale, les marchés hebdomadaires sont de nouveau suspendus. Pour la ville d’Antananarivo, il s’agit des marchés de Mahamasina tous les jeudis, d’Andravoahangy tous les mercredis et d’Isotry et d’Ambodin’Isotry, tous les samedis.

Anatra R.

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff