Publié dans Société

Aide aux sinistrés - L’association Fitia se mobilise

Publié le mardi, 25 janvier 2022

Distribution de repas chauds pour les sinistrés des 5 Fokontany. Les membres de l’association Fitia, présidée par la Première dame Mialy Rajoelina, se répartissent pour ce faire au gymnase d’Ankorondrano, à l’Ecole primaire publique (EPP) d’Ankorondrano, à l’EPP d’Antanimena et au Collège d’enseignement général (CEG) d’Antanimena.

Ces sites d’hébergement accueillent des milliers de sinistrés issus de 5 Fokontany à savoir Ankorondrano Andranomahery, Ankorondrano Atsinanana, Ankorondrano Andrefana, Tsaramasay et Ankazomanga Andraharo. Cette activité se fait quotidiennement depuis le 20 janvier. Selon les informations recueillies, 1 240 enfants reçoivent quotidiennement du « Koba Aina », contre 2 612 repas chauds servis à midi et 2 802 dans la soirée.

Outre la distribution de repas chauds, chaque site dispose d’une clinique mobile. Celle-ci s’assure de la prise en charge sanitaire des sinistrés. L’association Fitia collabore étroitement avec l’OMS et le ministère de la Santé publique pour l’opérationnalisation de ces cliniques. Les consultations et les médicaments y sont gratuits.

Par ailleurs, ladite association caritative envisage de distribuer des packs de vivres pour les sinistrés des intempéries à partir de ce jour. Les sinistrés de Tanjombato en seront les premiers bénéficiaires. Ces contributions de Fitia visent à venir en aide aux personnes en détresse en ce temps difficile.

Recueillis par Patricia R

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff