Publié dans Société

Incendie dévastateur à Manakara - 500 familles sinistrées, de lourdes pertes

Publié le lundi, 23 mai 2022


De nouveau, la ville de Manakara a été le théâtre d’un incendie dévastateur dimanche dernier. Les flammes ont réduit en cendres 96 maisonnettes jetant ainsi 500 familles provisoirement dans la rue. Ces dernières ont tout perdu dans cet incendie implacable. Aucun objet n’a pu être sauvé des flammes, et les pertes se chiffrent à plusieurs millions d’ariary, côté locataires. Cependant, l’on n’a déploré aucune victime, et ce, en dépit de l’ampleur de ce sinistre. Ce dernier était survenu dans le quartier de Manjakarivo, dans la Commune de Vohimasina.
Plusieurs témoins ont affirmé qu’un foyer de feu mal éteint, dans l’une de ces maisonnettes, serait à l’origine du drame. Mais sous l’effet d’un vent particulièrement violent, les flammes se sont rapidement propagées sur les constructions voisines. Du coup, la Gendarmerie a ouvert une enquête. Les Forces de l’ordre ont dû prendre certaines mesures vu la colère des familles sinistrées. Parmi celles-ci, un nécessaire transfert vers un lieu sûr de la petite famille en cause et dont l’habitation serait à l’origine de cet incendie dévastateur. Des témoins sur place ont déclaré que le mécontentement des personnes sinistrées était si palpable tel qu’elles ont failli régler l’affaire à leur manière, c’est-à-dire demander une explication, de façon musclée avec la famille en cause. Le risque inutile d’un dérapage est tel qu’il a alors fallu mettre cette dernière sous la protection des Forces de l’ordre.
De leur côté, les autorités locales dont le gouverneur de la Région Vatovavy et du chef de District se sont rendus sur place. Ces derniers promettent une assistance et de l’aide aux sinistrés pour qu’ils puissent reconstruire leurs maisons. En attendant, ils ont apporté une aide d’urgence dont des denrées et autres produits de première nécessité aux victimes. Affaire à suivre.
F.R

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina
Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff