Publié dans Société

Incitation à la drogue - Le design « trois feuilles » interdites à Mahajanga

Publié le mercredi, 01 juin 2022


Lutte contre les drogues. Les vêtements, chapeaux, accessoires avec le design « feuilles de drogue » sont interdits dans la province de Mahajanga. Selon la déclaration de l’adjoint commissaire de la Police économique, Andriamahazaka Landy, mardi dernier, ces accessoires influent les comportements des jeunes. Ils les incitent à prendre de la drogue. Une sensibilisation a été faite au niveau des commerçants  et les parents. Des sanctions seront infligées aux contrevenants.
 Une décision qui a engendré des discussions interminables au niveau de la communauté.En effet, les  avis divergent. Certains encouragent l’application de cette mesure sur le territoire national. Cependant, elle nécessite une mesure d’accompagnement. « L’interdiction devrait être généralisée. Non seulement, les habits portant ce design mais plusieurs autres comme les housses de téléphone, les  cartables, les sandales et même les colliers et boucles d’oreilles qui sont tous des produits importés. On devrait surveiller la sortie de ces marchandises à la douane », soutient Lalah, enseignant.
Par contre, beaucoup ne sont pas d’accord avec cette décision. C’est un habillement comme tant d’autres marques à travers le monde, mais aussi une culture, comme le jaune, vert, rouge. « On ne peut pas juger quelqu’un avec sa tenue. Tout simplement, il aime le design ou fait partie des amateurs du reggae. Il n’a pas d’autres idées derrières la tête », se plaint notre interlocuteur. Et de poursuivre : « Comme moi, avant même que je sache que c’est une feuille de drogue, j’aimais déjà ce design. J’ai plusieurs modèles sur  pulls, sandales, housse, mais je ne prends pas la drogue. Ce sont tous des articles importés. Cela n’a rien à voir avec le comportement des jeunes. D’ailleurs, la plupart d’entre eux ne savent même pas que ces  feuilles sont de la drogue ».
 Pour rappel, ces  derniers temps, les drogues se propagent dans le pays. Ce sont les jeunes, plus précisément les lycéens, qui sont les  principales cibles des dealers. 
 Anatra R.

Fil infos

  • Affaire Ketakandriana Rafitoson/GEL - Immixtion étrangère au parfum de litchi 
  • Série d’inaugurations - Le Président de la République gâte Manakara
  • Anisha - Séjour compromis en France 
  • Antoko Hiaraka Isika - Les citoyens sensibilisés à s’inscrire sur la liste électorale à Manjakandriana 
  • Les actus en bref
  • Partenariat public-privé - Pharmalagasy intéresse les Egyptiens
  • Dénonciation calomnieuse et dénigrement - Plainte contre la responsable de Transparency Madagascar
  • Pêche et aquaculture artisanales - Importance reconnue
  • JIRAMA - Les ingérences du ministère dénoncées par l’intersyndicale
  • Lancement de la campagne de litchi - Première soirée sur les chapeaux de roues

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Brillante étoile !
    Anisha a remporté la manche. Ce samedi 26 novembre lors de la finale de la Xème saison de la « Star Academy 22 », la Malagasy Anisha a dominé et survolé la partie. D’une voix exceptionnelle, d’une prouesse extraordinaire, elle a envoûté le public. Artistes de renom d’ici ou d’ailleurs reconnaissent d’une seule voix qu’Anisha dispose en elle un immense talent. L’ensemble de la diaspora malagasy établie en France se donne le cœur et la main pour la soutenir jusqu’à la fin. Louis, Enola et Léa, les autres finalistes ce samedi soir, n’ont pu rien faire.

A bout portant

AutoDiff