Publié dans Société

Moyen de transport - L’Inde va octroyer 15.000 bicyclettes…

Publié le mardi, 07 juin 2022

Un style de vie à adopter. L’ambassadeur de l’Inde à Madagascar, Abhay Kumar, encourage l’utilisation de la bicyclette. D’après ses dires, il s’agit d’un moyen de transport adapté à Madagascar mais également d’un sport plus pratique. De plus, le cyclisme contribue à la préservation de l’environnement, avec moins de gaz carbonique dégagé. Ainsi, l’Inde va octroyer 15.000 bicyclettes pour Madagascar afin de promouvoir le cyclisme. Celui-ci reste un style de vie en Inde, comme le yoga.

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale du cyclisme, le 3 juin dernier, une randonnée en vélo s’est tenue en partant du Marais Masay jusqu’à la Résidence de l’Inde située à Analamahitsy. Les cyclistes ont ensuite fait des démonstrations en présence de l’ambassadeur, lequel a également participé activement à l’excursion. Des représentants du Sénat, du ministère de la Jeunesse et des Sports ainsi que de ceux de l’Académie nationale des sports étaient également au rendez-vous.

P.R

 

Fil infos

  • Cryptomonnaie africaine - Des souscripteurs de Madagascar victimes
  • Pollution - Antananarivo étouffe
  • Akamasoa - Inauguration de l’Institut d’Excellence culinaire Guillaume Gomez
  • Energie fossile - Les ressources locales remises en question
  • Drame familial - Il assassine froidement sa tante
  • Axe Toamasina-Foulpointe - Coup d’envoi d’une réhabilitation en béton !
  • Trafic d’or aux Comores - Un directeur des aéroports et un fils de procureur devant la barre
  • Kidnapping et agressions - Le cas des albinos malagasy préoccupe les Nations Unies
  • Usine « Pharmalagasy » - Une ambition locale et internationale confirmée
  • Ivato - Un camp au nom du Général Ismaël Mounibou 
Pub droite 1

Editorial

  • Un leadership mérité !
    La Grande île recevra le prochain Panel international Cacao fin en juin 2023 à Antananarivo. Pour ceux ou celles qui sont branchés dans ce secteur porteur, il s'agit d'une victoire gagnée à bras le corps par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC). Au cours de la 106 ème réunion du Conseil de l'Organisation du Cacao (ICCO) à Abidjan, le mois dernier, le 29 septembre, la délégation malagasy conduite par le ministre Razafindravahy Edgard s'était livrée à une bataille acharnée et un pari de taille pour remporter ce prochain rendez-vous à Antananarivo. De facto, Madagasikara s'est adjugé la première place mondiale dans la production de cacao. Un rang que la Grande île mérite.

A bout portant

AutoDiff