Publié dans Société

Météo - Le temps hivernal continue ce mois d’août !

Publié le mercredi, 03 août 2022

La Grande île n’est toujours pas sortie du froid. L’hiver reste encore au rendez-vous pour ce mois d’août. Particulièrement pour cette semaine, ces deux derniers jours ont été marqués par une baisse des températures. Selon le prévisionniste Andriambelomasinasolo Lovandrainy Ratovoarisoa, le type de temps typiquement hivernal sera de retour sur l'île. Les pluies alizéennes arroseront ainsi la côte Est avec une quantité assez modérée près de Vatovavy et Fitovinany et des crachins locaux pour les Hautes terres.

« Des pluies intermittentes sont prévues le long de la côte Est. Elles se déplaceront plutôt au Nord vers la fin de la semaine. Hier, le ciel a été nuageux avec un risque de crachins locaux sur les Hautes terres et le versant oriental du pays. Il a été dégagé sur la partie Ouest du pays. Cependant, quelques averses locales pourront se produire sur Melaky et la partie ouest des Hautes terres centrales ainsi que le long de la côte de la Sofia aujourd’hui. On s'attend à un temps généralement ensoleillé un peu partout en cette deuxième partie de la semaine avec des brouillards matinaux sur les Hautes terres », a expliqué la direction générale de la Météorologie à Ampandrianomby. Pour toutes ces raisons, une baisse significative des températures a été attendue sur la partie centrale jusqu'à ce jour, puis elles augmenteront vers la fin de période. Par contre, la partie Sud subira une hausse significative dès hier. Les valeurs minimales vont varier entre 5° et 21° Celsius. Et les températures maximales sont estimées entre 19° et 33° Celsius. 

Le froid disparaîtra progressivement vers la fin de la semaine 

Aujourd’hui, un temps à caractère d'hiver restera d'actualité. Les pluies alizéennes se manifestent donc sur la côte Est et s'étendent sous forme de crachins locaux sur la partie Est des Hautes terres. Les températures maximales augmenteront progressivement pour les trois prochains jours sur les Hautes terres et le littoral Est. Elles restent quasi- stationnaires sur le reste. En cette matinée, les pluies alizéennes se manifestent sur SAVA, Analanjirofo ainsi que la côte d'Atsinanana, Vatovavy et Fitovinany. Des crachins locaux atteignent la partie Est des Hautes terres. Le reste du pays est généralement ensoleillé. Et cet après-midi, des pluies faibles intermittentes continueront sur SAVA, Analanjirofo et les littoraux de Fitovinany. Le versant est des Hautes terres sera prévu nuageux avec des crachins locaux vers le soir. Le soleil prédominera largement ailleurs. Demain, des pluies faibles persisteront sur la côte Centre-est et Nord-est. Un temps globalement ensoleillé sera prévu sur le reste du pays. Ce samedi, le retour des brouillards locaux sur les Hautes terres marquera le temps. Le soleil brillera largement sur la majeure partie de l'île.

Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff