Publié dans Société

Jeux olympiques de robotique - Madagascar se prépare

Publié le mardi, 09 juillet 2024

Ensemble, exploitons la puissance de la robotique pour conduire un changement positif et ouvrir la voie à un avenir plus avancé et interconnecté sur le plan technologique. La «  Team Madagascar » est en pleine préparation pour les Jeux olympiques de robotique qui se tiendra du 26 au 29 septembre 2024 à Athènes, capitale de la Grèce. Le thème choisi est « Feeding the future » ou nourrir l’avenir, afin de mettre l’accent sur la sécurité alimentaire. Cette année, la compétition internationale de robotique « First Global Challenge » (FGC) met l’accent sur les défis importants de la production alimentaire durable. Les participants sont appelés à développer des solutions robotiques innovantes qui, non seulement, augmentent l’efficacité de la production alimentaire, mais assurent également une distribution équitable et respectueuse de l’environnement. 

Ce thème, plus pertinent que jamais, souligne l’urgence de la situation mondiale et inspire les jeunes talents à contribuer activement à un avenir plus durable. D’après la présentation faite par STEM For Good, une organisation à but non lucratif pour une éducation de qualité dans la Grande île, la « Team Madagascar 2024 » est composée de Tojo Emrick Rajomarison, Sahaza Andrinirariny, Ainafinaritra Manandraibe, Maharisoa Grace Raoloson et Alinoro Maria Ramamonjisoa. Ils sont coachés par Hanitrarivo Rasoanaivo, tandis que le mentorat technique est dirigé par Zosahaza Marline Ramarosandy. 

En parallèle avec cette compétition internationale se tiendra des conférences axées sur la robotique. Celles-ci servent de pôles dynamiques où les passionnés de robotique, les chercheurs et les leaders industriels convergent pour explorer l'avant-garde de la technologie robotique.  

STEM For Good est une organisation non gouvernementale (ONG) dédiée à la promotion de l’apprentissage de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM) à Madagascar. Elle se consacre à l'amélioration de la qualité de l'enseignement de ces disciplines pour les jeunes qui vivent dans les pays en développement. Elle collabore avec ainsi avec l’équipe de Madagascar lors des compétitions internationales.

 

Anatra R.

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Secteur combatif
    Le tourisme, le fer de lance pour la relance de l’économie nationale, se trouve en tête de la ligne du front dans la bataille sans merci contre la malédiction, si on peut s’exprimer ainsi, qui semble s’éterniser. En effet, il faut batailler dur si l’on veut briser à jamais le blocage en béton gênant la remontada. En diapason avec le ministère des Transports et de la Météorologie, le département du Tourisme et de l’Artisanat, en tête de peloton, sous l’impulsion de l’inamovible ministre Randriamandranto Joël conduit en tandem avec le ministre Ramonjavelo Manambahoaka Valéry Fitzgerald, le combat. En fait, les ministères du Tourisme et des Transports sont deux départements appelés à unir leur force dans un cadre de stratégie commune afin de coordonner les actions.

A bout portant

AutoDiff