Publié dans Société

Enseignement supérieur - Reprise des élections des présidents d'universités

Publié le mardi, 05 février 2019

Mandat expiré depuis 2018. Les élections des nouveaux présidents des 6 universités de Madagascar vont être reprises prochainement, tout comme la nomination des directeurs généraux des Instituts supérieurs technologiques (IST). Ceci après leur suspension momentanée pour diverses raisons, validée par une note émanant de la Primature. Telle a été l'une des décisions prises lors de la première réunion du Comité des présidents des universités et des directeurs généraux des IST (« COPRIES »), lundi dernier à Fiadanana.

Il s'agit de la première activité effectuée suite à la nomination de la nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES) en la personne du Pr Félicitée Rejo-Fienena. D'ailleurs, la ministre de tutelle a présidé la réunion. Une occasion de s'échanger et de faire les points avec les premiers responsables des universités et des IST. « Le comité électoral de chaque université va désormais reprendre ses attributions à partir de ce mois de février jusqu'en mi-mars, afin d'assurer l'organisation d'une élection dans les normes requises », rapporte le numéro Un du MESUPRES.

Par ailleurs,  les futurs présidents des universités élus ainsi que les directeurs généraux des IST nommés vont établir les nouveaux calendriers universitaires. Les diverses dates, dont celle de la rentrée solennelle, sera ainsi définies ultérieurement. La ministre n'a pas manqué d'adresser un message à toutes les communautés universitaires, dont les enseignants, le personnel administratif et technique et même les étudiants à coopérer pour le bon déroulement des élections et de la nouvelle année universitaire.

Patricia R.

Fil infos

  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - Les pièces à conviction saisies : Des armes de guerre et des milliards d'ariary
  • Projet d’attentat contre le Président de la République - Condamnation tous azimuts
  • Restitution des îles Eparses - Pas un mot des “collabos” !
  • Tentative d’élimination physique du Président Andry Rajoelina - Des ressortissants malagasy et étrangers arrêtés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • CUA, la résurrection !
    Antananarivo, la ville d’Andrianjaka, la Ville des Mille renaît-elle de ses cendres ! Guy Willy Razanamasy resurgit-il de sa tombe ! Ou plutôt, le maire Naina Andriantsitohaina jouit-il de la réincarnation du Lahimatoan’Iarivo ! Autant de questions qui taraudent l’esprit en constatant de visu la prouesse du premier magistrat de la ville et son équipe autour de l’assainissement de la Capitale.Les trottoirs de Soarano-Behoririka se dégarnissent. Ces étalagistes, les petits marchands informels qui occupaient indûment les trottoirs déménagent, à contrecœur évidemment. A coup de sifflets, de cris et des huées, ils ont occupé la rue mais les éléments de la Police municipale épaulés par ceux de la Police nationale maîtrisent la situation. En fait, ils déclinent carrément l’offre de la Commune à savoir les recaser au « Tsenaben’ny Behoririka », un nouveau et joli bâtiment « Manara-penitra », de surcroît, dédié pour. Ces étalagistes délogés jugent trop exigus le 1,5…

A bout portant

AutoDiff