Publié dans Société

Meurtre à Ambohimanga - Le petit ami de la victime à Tsiafahy

Publié le vendredi, 12 avril 2019

Le petit ami et non moins principal suspect du meurtre survenu le mercredi 3 avril de la jeune Nathalie Julia Randrianjanahary, Nathy (21ans) pour les intimes, à Ambohimanga Rova, était déféré au Parquet d'Anosy, hier. A l'issue de son audition vers 18h, le prévenu a rejoint le chemin de la maison de force de Tsiafahy pour une détention provisoire préludant à sa prochaine comparution devant la Justice. Rappelons que la victime était tuée par strangulation avec le collier qu'elle portait le jour de sa mort.

Les gendarmes ont pu remonter la piste du présumé assassin après avoir réquisitionné les derniers numéros d'appel et de messagerie téléphonique  de la victime. C'était de cette façon que les gendarmes ont d'ailleurs relevé un Sms très explicite venant du petit ami de la défunte qui l'invite à une sortie du côté d'Ambohimanga, le 3 avril dernier, jour de la disparition de Nathy.

Avec ces précieux renseignements sur le suspect, les gendarmes de la Brigade d'Ambohimanga Rova, ont donc procédé à son arrestation dans son lieu de travail à Ambohidratrimo, mardi dernier. Aussitôt après, il fut auditionné. Parmi l'un de ses arguments pour se défendre de l'accusation à propos de la strangulation de la victime dont on le soupçonne, il a argué s'être allé un peu fort dans son petit jeu, sinon sa plaisanterie en mimant, selon lui,  d'étrangler sa jeune partenaire.

Rappelons que la famille de la jeune fille n'a jamais failli apprendre la terrible nouvelle de son assassinat que sur Facebook. C'était d'ailleurs de cette façon que son père a pu finalement  sortir du silence. Avec les siens, il s'était rendu sur l'endroit de la découverte macabre pour constater de visu et récupérer la dépouille de la malheureuse. C'était le vendredi 5 avril dernier. Depuis, les Forces de l'ordre n'ont pas chômé pour élucider l'affaire.  

Franck Roland

Fil infos

  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars
  • Lutte contre l’insécurité dans la Sofia - Le député Velontsara dénonce l’immixtion de politiciens
  • Maroc - Le retour des Marocains au pays facilité
Pub droite 1

Editorial

  • Jerson, l'imprenable !
    Des actes de banditisme sèment le trouble et la terreur dans la Région de Sofia. Les autorités locales, dont en première ligne le Gouverneur, font des pieds et des mains, avec les soutiens des élus de la Région, pour remettre en selle la sécurité mais en vain. En cause, une escouade de hors-la-loi dirigée par le triste célèbre chef de bande Jerson qui sévit dans la Région depuis des années.

A bout portant

AutoDiff