Publié dans Société

Ivandry - Inauguration de la rue Zafy Albert

Publié le mercredi, 24 juillet 2019

Sur le chemin de la démocratie et de la réconciliation nationale. Tel est le thème de la cérémonie d’inauguration de la rue Zafy Albert, hier. Longeant de 700m, ce tronçon de route qui porte le nom l’ancien Chef de l’Etat malagasy, commence au stade d’Alarobia jusqu’au virage menant vers Analamahitsy. D’après fils du défunt, Zafy Richard, la famille a choisi le 5ème Arrondissement pour porter le nom de l’ancien Président, un lieu que ce dernier a tant aimé. « Jusqu’à sa mort, le Professeur n’a jamais quitté cet endroit pour aller vivre au Palais présidentiel ou ailleurs », se souvient-il. Madame le maire, Lalao Ravalomanana, quant à elle, a avancé dans son discours qu’Antananarivo est un bien commun de la population malagasy. Sur ce, la Municipalité n’a pas hésité d’accepter la demande de la famille. D’ailleurs, le Président Zafy Albert est une personnalité marquant l’Histoire de Madagascar. Outre la rue, une stèle commémorative portant son nom sera installée à Antaninarenina, et dont l’inauguration aura lieu le 13 août prochain.


Le Professeur Zafy Albert est né en 1927 à Ambilobe, dans l’ex-Province d’Antsiranana. Il s’est marié à Thérèse Auguste Zafimahova et a eu trois enfants : Aimé Zafy, Sylvie Zafy et Richard Zafy. Il était spécialisé en chirurgie thoracique et membre de l’Académie malagasy. Surnommé « l’homme au chapeau de paille », cet ardent partisan de la réconciliation nationale participait aux travaux des mouvances politiques malagasy reconnues par la communauté internationale en mars 2009. Il a également été le premier homme politique à instaurer un système démocratique afin de lutter contre la dictature. Sur ce, il est reconnu comme le père de la démocratie et de la réconciliation nationale. Zafy Albert était le principal chef de l’opposition à la fin de la 2ème République et également le principal fondateur de la partie politique Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD). Il était le 5ème Président de la République de Madagascar et avait comme devises la droiture et l’honnêteté. A cause de ses devises et de sa sagesse, il a été désigné à plusieurs reprises par la communauté internationale pour diriger la recherche de consensus dans les pays africains en crise.  Cependant, le 26 juillet 1996, la motion d’empêchement visant Albert Zafy a été votée.Il est décédé le 13 octobre 2017 à l’hôpital de Saint-Pierre, La Réunion à l’âge de 90 ans. Il a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC).
Anatra R.

Fil infos

  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021
  • Détournement au ministère de la Population - Des hauts fonctionnaires et des complices placés sous mandat de dépôt
  • Betainomby Toamasina - La plus grande minoterie de l'Océan Indien ouvre ses portes
  • La République Coopérative de Guyana retire sa reconnaissance de la pseudo “rasd”

La Une

Editorial

  • Miami démarre !
    Le « Velirano » est en marche. Le Chef de l’Etat ne chôme pas. Accompagné de son épouse Mialy, fidèlement à ses côtés, Rajoelina Andry arpente monts et vallées et veille à la concrétisation de ses engagements. En homme de parole, le Président ne baisse pas les bras. Certains curieux se posent même la question « notre Président dispose-t-il un instant pour un petit somme réparateur dans la journée ? »

A bout portant

AutoDiff