Publié dans Société

Académie nationale des Arts et de la Culture - Promotion de toutes les disciplines artistiques

Publié le jeudi, 14 novembre 2019

Encourager la culture et les arts malagasy sur la scène internationale. Pendant des années, les arts et la culture et ont été négligés. Le département n’a pas été pris en compte et même mis à l’écart par les dirigeants qui se sont succédé. Comme c’est le cas des salles de cinéma qui constituent un patrimoine culturel et sont devenues actuellement des maisons de prière. Pourtant, la culture définit l’identité d’un pays et conserve son histoire. D’après le ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo, les Malagasy possèdent divers talents artistiques non exploités dans le domaine de la musique, la danse, l’art pictural, le cinéma. Toutefois, nombreux n’ont pas l’opportunité de faire connaître leurs talents ou de les exploiter pour manque d’infrastructure. Afin de revaloriser la culture et les arts malagasy et favoriser l’émergence des talents cachés des jeunes artistes, toutes les disciplines artistiques seront rassemblées à l’Académie Nationale des Arts et de la Culture (ANAC). Elle sera construite  dans la cour du Palais d’Ambohitsorohitra et dont les travaux dureront 6 mois.

D’une valeur de 7 milliards d’ariary, l’infrastructure sera composée d’une salle de théâtre et d’exposition permanente et de 36 centres de formation pour le dessin, art oratoire, littérature orale, art de la scène, cinématographie et photographie, conservation du patrimoine  national. La création de cette ANAC a pour objectif d’encourager les jeunes à se consacrer à l’art et la culture. Pour les artistes qui ont vivement souhaité la construction d’une académie comme celle –ci dans le pays, la promotion artistique des talentueux consiste non seulement à la visibilité des œuvres artistiques mais aussi à créer un lien entre les artistes et les professionnels de l’art pour les aider à approfondir leurs connaissances dans ce domaine et à partager leurs talents avec les autres artistes et le public. Avant sa construction, une consultation nationale s’est tenue dans le pays au mois de mars dernier. Cette Académie sera un grand héritage pour la génération future avance le Président de la République, Andry Rajoelina durant la pose de la première pierre qui s’est tenue, hier.
Anatra R.

Fil infos

  • Lalatiana Andriatongarivo - La prolongation du mandat des sénateurs est inconstitutionnelle
  • Députés de Madagascar - Rien que des faveurs personnelles
  • Visite à Ambatondrazaka - Andry Rajoelina encourage les écoliers
  • Création de nouvelles Régions - Le plateau de Mahafaly et le Mangoro dans la liste d’attente
  • Région Alaotra Mangoro - Le Président Andry Rajoelina honore ses promesses
  • Dépenses inutiles - L'Assemblée nationale sous le feu des critiques !
  • Secret du vote aux sénatoriales - Une seule et unique urne par District
  • Découpage territorial - Ikongo, Vohipeno et Manakara inséparables
  • Organisation des Jeux des îles de l'océan Indien 2023 - La candidature malagasy discréditée par les « zalous »
  • Code municipal d’hygiène - Sensibilisation et éducation du citoyen avant tout

La Une

Editorial

  • Assemblée nationale, enfantillages et gaspillage !
    Bouderie et gâterie ! Quels termes devrait-on emprunter pour qualifier des « comportements hérétiques » d’une bonne partie de nos élus parlementaires de Tsimbazaza ? Tels de gros bébés mal élevés et gâtés, les députés du moins la plupart d’entre eux se comportent indécemment. Des agissements indignes voire contraires à l’éthique de leur mission et injustes en l’état actuel de la situation qui prévaut dans le pays (post-coronavirus).

A bout portant

AutoDiff