Publié dans Sport

COM-Journée olympique - « Partageons ces valeurs auxquelles nous tenons »

Publié le mardi, 23 juin 2020

Le 23 juin marque la célébration de la Journée internationale olympique. Elle fut célébrée pour la première fois le 23 juin 1948 par 09 CNOS. Les 54 comités nationaux olympiques membres de l’ACNOA célèbrent dorénavant cette journée. Madagascar en tant que membre à part entière se réjouit de cette célébration. Pour marquer l’évènement, le président du Comité olympique malagasy (COM), Siteny Andrianasoloniaiko, n’a pas manqué  de saluer les olympiens malagasy et du monde entier ainsi que les sportifs.
En cette période d’urgence sanitaire, le président du COM a adressé quelques mots de réconfort à toutes les victimes de la pandémie et notamment aux sportifs du pays. Par le sport, changeons la vie de nos semblables. Même en cette période dure de pandémie due au Covid- 19 qui touche le monde entier et nous acteurs de l’olympisme, célébrons cet événement, partageons ces valeurs auxquelles nous tenons ». C’est par ces mots que le numéro un du sport olympique malagasy a conscientisé ses homologues.

« L'olympisme énoncé par la Charte olympique se résume en une philosophie de la vie, exaltant et combinant en un ensemble équilibré les qualités du corps, de la volonté et de l'esprit.  Il allie le sport à la culture et à l'éducation. Il se veut créateur d'un style de vie fondé sur la joie dans l'effort, la valeur éducative du bon exemple et le respect des principes éthiques fondamentaux universels.
Le patron du COM ne cesse d’encourager les athlètes de persévérer dans les entrainements pour atteindre les objectifs fixés. « Alefa Olympika, vive la journée olympique », conclut-il.
Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires

La Une

Editorial

  • FDS sur la pente raide !
    Dérapages. Débordements. Dérives. Bavures. Et puis quoi encore ! Les mots manquent pour décrire les mésaventures et souvent meurtrières des éléments de la Force de défense et de la sécurité (FDS) du pays. Des actes totalement indignes des valeurs morales et diamétralement opposés à l'éthique que l'Armée et la Police nationale entendent véhiculer.

A bout portant

AutoDiff