Publié dans Sport

Football- William - Gros Officiellement joueur du FC Fleury 91

Publié le dimanche, 21 juin 2020


C’était dans les tuyaux, et c’est officiel, depuis samedi soir. L'information devrait être officialisée sur le compte du FC Fleury 91 après la signature avec le Malagasy de 28 ans.
« Nous sommes heureux de vous annoncer la signature de l’attaquant et international malgache de 28 ans, William GROS, qui arrive en provenance de l’As Vitré Football», annonce-t-on sur le site.
 Avec l'équipe actuelle, le FC Fleury pourrait croire à une montée en National. Un cap à franchir pour monter en ligue 2, le chemin reste encore long pour le club noir et rouge mais avec un bon effectif, le club préfère d’abord se préoccuper du présent. Celui de son ascension à la fin de saison. Et ils y croient pour une bonne saison. Le club a déjà  recruté quatre renforts pour cette saison avec le retour de son ancien gardien de but de 22 ans, Brian Picart et deux autres défenseurs en provenance du Jura sud Foot, en la personne de Sorin Cucu et de Guillaume Sert. Il arrive en provenance de L’Us Lusitanos de Saint-Maur.
Le Barea William Gros s’est engagé ainsi avec le club de National 2, le FC Fleury 91, où il retrouve deux autres malagasy, Zotsara Randriambololona et Mario Bakary.
 «  Le fait que Fleury est l’un des clubs les plus malagasy de France a pesé dans mon choix. J’ai le plaisir de  me retrouver à Fleury. J’ai pu côtoyer en sélection certains joueurs et compatriotes. C’est bien de voir que Fleury est aussi proche de Madagascar et le club fait confiance également à des joueurs malagasy pour l’avenir », avance William Gros. Rappelons que l’attaquant international était sur la manette d’un club égyptien Al Ahly mais il préfère rester dans l’hexagone au vu du schéma de son objectif.
« Au club, au coéquipier, au staff, je tiens à vous remercier pour la confiance et l’opportunité que vous m’avez données durant ces 3 saisons, c’était un honneur et une fierté de porter le maillot de l’As Vitré. Malgré la fin de saison dramatique, je n’ai aucun doute sur la remontée du club en N2. Bonne continuation à vous tous et merci pour tout».
Recueillis par E.F.


Fil infos

  • Covid-19 - Le rebond de l’épidémie à l’étranger doit interpeller les Malagasy
  • Session ordinaire de l’Assemblée nationale - Les dossiers transmis par la HCJ au menu
  • Tournée présidentielle dans le Nord - Sambava, premier bénéficiaire du CVO plus
  • Renforcement du système de santé à Madagascar - Deux hélicoptères médicaux de la Russie
  • Axe Ambilobe - Vohémar - L'inauguration prévue dans 8 mois
  • Arrestation du député Leva - Son épouse parlementaire en flagrant délit
  • Fin de mandat - Rivo Rakotovao rêve d’une prolongation utopique
  • Palais d’Anosikely - Des sénateurs récalcitrants veulent rester à tout prix !
  • Rapatriement - Arrivée d’une énième vague
  • Manifestation populaire à Vohilava - La CNIDH interpelle les autorités étatiques

Editorial

  • Dans le top 10
    L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) consacra la date du 15 septembre en « Journée internationale de la démocratie ». Madagasikara, pays membre, tenait à la célébrer et ce en dépit des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19.En 2016, sur la base de « l’indice de démocratie », Madagasikara se positionnait au 103ème rang mondial sur 167 pays. En janvier 2020, selon le nouveau rapport établi par l’« Economist Intelligence Unit » (EIU), la Grande île a gagné 6 points, ce qui le place dans le top 10 des pays africains. A l’issue des élections de 2018-2019 et en se basant sur le processus électoral, Madagasikara s’est attribué la mention de « bon élève » et obtient la note de 7,92 sur 10 alors qu’entre 2009 et 2014, le pays avait en dessous de 4. Des progrès notables ont été constatés mais beaucoup d’efforts restent encore à…

A bout portant

AutoDiff