Publié dans Sport

Basketball- Afrobasket Men 2021 - Rien n’est encore décisif pour Madagascar

Publié le dimanche, 29 novembre 2020


Madagascar termine quatrième du groupe B derrière la RDC, la Tunisie et la République Centrafricaine. La sélection nationale de basketball a encaissé trois défaites sur autant de sortie. Après avoir perdu 52-89 face à l’équipe championne en titre, la Tunisie lors de son entrée en lice le dimanche, Rija et ses camarades se sont inclinés 79-95 devant le Centrafrique lors de la deuxième journée le samedi.
Madagascar a perdu son troisième match 82 - 64 face à la République Démocratique du Congo (RDC), leader provisoire du groupe A, à la Kigali Arena. C'est la troisième défaite de la sélection malagasy de basketball dans ces qualifications de l'Afrobasket 2021.
Constant Fabrice Mandimbison et ses coéquipiers ont quasiment fait jeu égal avec la RDC durant les deux premiers quart-temps, avant de connaitre un gros trou d'air dans le troisième quart-temps.  Les deux équipes se sont quittées sur un panier et demi (36-33) à la pause.
 Madagascar n'aura pas été très adroit aux tirs, avec 37,21% de réussite à 2 points et 30% à 3 points. Elly Randriamampionona termine meilleur marqueur de la rencontre côté malagasy grâce à ses 17 points engrangés à 46,15% de réussite au tir. Il réalise un joli 5 sur 7 à trois points.
C'est la mi-temps à la Kigali Arena. Le match est extrêmement serré, la République Démocratique du Congo mène 36-33 devant Madagascar. Rien n’est encore perdu pour l’équipe malagasy car le match retour de la qualification à l’Afrobasket Men 2021 se jouera en février 2021 en Tunisie. Madagascar aura encore l’opportunité de rattraper le temps perdu.
Le coach de la sélection nationale de football a montré son soutien derrière l’équipe nationale de basketball.
« Je viens d’apprendre le résultat de nos basketteurs. Même s’il y a eu défaite, je tiens à les encourager et leur dire notre soutien. Il reste le Congo à jouer et la qualification est toujours possible, il faut accepter les défaites et continuer à travailler. Une victoire sur le prochain match serait une très bonne note. En février, il y aura aussi les matchs retour. Courage ! ».
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Vie politique - Le Malagasy Miara-Miainga en plein essor
  • Pression au sein de l’Exécutif - Mise à l’épreuve prolongée pour le Gouvernement Ntsay
  • Sénat - Imbiki Herilaza et Nicolas Rabemananjara, vice-présidents
  • Nombre excessif de collaborateurs - La HCC recadre les nouveaux sénateurs
  • Opposition au Sénat - « Une disposition illogique »
  • Contrat de location auprès de la compagnie STA - Démenti du ministère de l’Economie et des Finances
  • Etats – Unis - Investiture sous haute protection pour le Président Joe Biden
  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Esprit de fidélité
    L’état d’esprit, c’est la base de tout. Avoir un état d’esprit intègre, c’est mieux. Mais savoir entretenir, en soi, un esprit de fidélité, c’est excellent ! En ces temps-ci, il est très rare de rencontrer quelqu’un de fidèle surtout au niveau des dirigeants ou des leaders. La noblesse d’esprit basée surtout sur la fidélité se fait très rare voire introuvable. Le déclin de la mentalité sociale se fait sentir et se constate à vue d’œil. Il résulte de l’absence totale de l’esprit de fidélité dans les relations entre humains (entre amis, entre époux, entre dirigeants et administrés, etc.). Etre fidèle à son principe, à sa promesse ou à ses engagements devient, par la force du temps, chose obsolète ou révolue ! On a honte, parfois, d’être fidèle. La trahison sinon la traitrise ou la félonie règnent dans notre société, dans le pays. Trahir devient chose courante, une mode, une tendance …

A bout portant

AutoDiff