Publié dans Sport

Football - Ligue des Champions D2 - Douze équipes pour deux tickets de la Pro league

Publié le vendredi, 04 décembre 2020

La bataille sera rude. Dix équipes ont pu échapper à la première phase de la ligue des champions D2 sur les 22 ligues. Hormis Androy, Sava et Melaky qui n'ont pas de représentants dans cette phase, seule la ligue Analamanga compte deux équipes dans la course. La Fédération malagasy de football a dévoilé la liste des dix clubs rescapés. Pour rappel ce sont les deux premières équipes des quatre poules, lors de la phase 1, qui sont qualifiées pour cette phase 2.

 

Un ticket pour chaque site

Elles sont réparties en deux poules de 6 équipes qui évolueront au Stade Barikadimy Toamasina et au Centre technique national de football à Carion, Antananarivo pendant 5 journées, du 7 au 15 décembre prochains. Toutes les rencontres seront interrompues par une journée de repos, le 8, 10 et le 14 décembre. Car, tous les résultats auront des enjeux pour chaque équipe. Aucun club n'a droit à l'erreur car les protagonistes s'affronteront dans une rencontre directe et l'équipe la plus engrangée de points au classement final, à l'issue du match du 15 décembre, à Toamasina et à Antananarivo, sera promue en ligue des champions. La FMF a décrété que la compétition Poules des As n'aura pas lieu comme à l'accoutumée.

Malgré cela, les deux équipes, vainqueurs de chaque site, disputeront la finale le 20 décembre prochain.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • 8 mars - Madagascar honore toujours ses femmes
  • Président Andry Rajoelina - « Que les forces des ténèbres soient vaincues »
  • Préfet de police d’Antananarivo - Le territoire de son ressort
  • Ministère de la Culture et de la Communication - Un tremplin vers la professionnalisation des artistes
  • Election du président de la Confédération africaine de football - La honte pour l’Afrique !
  • Construction illicite - Un Nabab nargue la Mairie d’Antananarivo
  • Indisponibilité de Soamandrakizay - Tant pis pour l’Opposition
  • Conseil des ministres - Le président de l’Université de Toamasina limogé
  • Etudes universitaires - L'époque où les bourses n'étaient pas systématiques !
  • Caisse de retraites civiles et militaires - Un déficit de 213 % l'année dernière

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Journée des combattantes
    8 mars, jour-J ! « Journée internationale de la femme » ce jour. Journée de l'année spécialement dédiée aux réflexions, sinon à la mise pour la énième fois sur le plateau du débat relatif aux droits fondamentaux du genre féminin. L'ONU, Organisation des Nations unies, adopte en Assemblée générale en 1977 une résolution historique reconnaissant la date de 8 mars comme étant une Journée mondiale de la femme. Et que tous les pays membres épris de liberté et respectant les droits humains, notamment ceux de la femme ont le devoir voire l'obligation de consacrer ce jour-là à une réflexion approfondie et à organiser ainsi des manifestations officielles se rapportant sur les droits de la femme. Madagasikara tient, tous les ans, à rendre hommage à cette journée hautement symbolique.

A bout portant

AutoDiff