Publié dans Sport

Afrobasket  - Deuxième défaite des Malagasy face au Centrafrique

Publié le dimanche, 21 février 2021

 La magnifique performance du meneur du GET Vosges Kiady Razanamahenina n'a pas empêché la défaite de Madagascar. Après la défaite subie vendredi face à la Tunisie, Madagascar n'a pas réussi à prendre le dessus sur la République centrafricaine dans le cadre des qualifications pour l'Afrobasket (le championnat d'Afrique des Nations). Ceci malgré la remarquable prestation individuelle de Kiady Razanamahenina.

 

Battue de 27 points vendredi par la Tunisie, la sélection de Madagascar a connu une nouvelle fois les affres de la défaite ce samedi lors de la 5e journée des qualifications pour le championnat d'Afrique des Nations. Les Malagasy ont pourtant viré en tête à la fin du 3e quart-temps avant de laisser filer ce succès leur tendant les bras. La République centrafricaine l'a finalement emporté sur le score de 79-72.

Au four et au moulin

Un revers que n'a pas réussi à empêcher Kiady Razanamahenina qui vivait son premier rendez-vous avec le maillot de sa sélection. Pourtant, il n'a pas ménagé sa peine. Déjà auteur d'une performance XXL avec le club vosgien en N1 avant de s'envoler pour Monastir (Tunisie), l'intéressé a récidivé ce samedi soir.

En effet, il a compilé des statistiques haut de gamme : 29 points à 9 sur 21 aux tirs (dont 4 sur 10 à 3 pts), 7 sur 7 aux lancers-francs, 5 rebonds ainsi qu'un contre et une interception. Avec en prime, la meilleure évaluation de sa formation (21) en 37 minutes de présence sur le terrain.

Déjà éliminé, Madagascar (qui a perdu tous ces matchs) livrera ce dimanche (20 h) une ultime rencontre face à la République Démocratique du Congo.

 

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff