Publié dans Sport

Stade Barea - Les travaux avancent à un rythme satisfaisant

Publié le mardi, 23 février 2021

L’avancée des travaux du stade Barea suit un rythme fulgurant. Aucun passant ne pourra remarquer les changements à l’intérieur du chantier. Notamment, les armatures métalliques érigées à une hauteur de 36 m et qui pèsent entre 16 et 21 tonnes, derrière la tribune centrale.  Les responsables étatiques auprès de la Présidence de la République et des ministères ont effectué la réception technique et l’approbation de la qualité des travaux cette semaine.
Des plaques perforées en aluminium, qui feront office de décoration, seront accrochées sur les armatures métalliques lesquelles revêtiront le gradin et la tribune, qui seront ornés des lumières multicolores à la fin des travaux.
Pour l’intérieur de la tribune, des ouvriers passent au carrelage et à la peinture des piliers et les différents compartiments ainsi que les couloirs. Tandis que d’autres procèdent à la pose des tuyaux d’aération et des réseaux électriques. Concernant la pelouse, elle est prête à recevoir le premier match que le stade Barea abritera.
 Il faut rappeler que le comité exécutif de la fédération malagasy de football s’est déjà réuni la semaine dernière pour déterminer le stade qui abritera le dernier match qualificatif des Barea contre le Niger le 30 mars. Les membres ont prévenu que cette rencontre se déroulera soit au stade Barikadimy de Toamasina soit au stade de Vontovorona. Effectivement, le suspense reste entier sur la tenue de cette rencontre au stade Barea Mahamasina.
Elias Fanomezantsoa


Fil infos

  • Paiement des bourses - Solution en cours malgré tout
  • Traitement de Covid-19 - Le couple Rajoelina met du baume au cœur des malades
  • La Fièvre de la Vallée du Rift frappe de nouveau - Un millier de têtes de cheptel atteint
  • Serial killer - Un quinquagénaire récidiviste fut repris
  • Destitution du maire élu de Nosy Be - La décision controversée du Conseil d’Etat suspendue
  • Haute Cour constitutionnelle  - Les nouveaux juges d’Ambohidahy prennent fonction
  • Trafic d’influence et usurpation de titre - Un assistant parlementaire déféré au Parquet
  • Réunion du TIM et RMDM - Trêve ou mauvais coup en préparation ?
  • Prix exorbitants et détournement de médicaments - Des répressions sévères attendent les contrevenants !
  • Un parfum de scandale à Nosy Be - Avec 5% de voix, un candidat déclaré maire

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Et… la vie continue !
    La pandémie de Covid-19, variant sud-africain, assomme le pays. Le dernier bilan affiche la gravité et la dangerosité du virus. On parle, sans ambages, de record de nouveaux cas. La barre de cinq-cent-cinquante (nouveaux cas) est dépassée en une journée (du 8 au 9 avril) ! Et celle du décès atteint même au-delà de dix. La page « nécro » des quotidiens de la Capitale est prise d’assaut. Analamanga détient toujours le triste palmarès avec quatre-cent-trente-neuf (nouveaux cas). Et on n’est pas encore au bout de nos peines. Personne n’est en mesure d’anticiper à quand le bout du tunnel ! Catastrophique ! Apocalyptique ! Mais, attention ! La vie continue ! Et les problèmes classiques sinon « traditionnels » continuent aussi de sévir, redoublent même d’intensité. Que les tenants du pouvoir ne se trompent pas. Au front, ils ont en face non pas un seul « ennemi » (le variant…

A bout portant

AutoDiff