Publié dans Sport

Football - Barea de Madagascar - Retour de Mamy Gervais et Deba Kely

Publié le jeudi, 18 mars 2021


A pied levé. Face aux forfaits en cascade des Barea expatriés en Europe, le coach de l’équipe nationale malagasy, Nicolas Dupuis, a décidé de rappeler dans l’effectif,  Mamy Gervais et Toavina Rambeloson dit Deba Kely. Ces éléments ont participé aux éliminatoires de la CAN 2019 et font ainsi leur retour aux deux derniers matchs importants de Madagascar comptant pour la phase éliminatoire de la CAN 2021 au Cameroun. Contactés par le coach, ils ont donné leur accord pour participer à la rencontre contre l’Ethiopie et le Niger. A part ces deux, Nicolas Dupuis, selon ses dires partagés sur les réseaux sociaux, a appelé également un autre expatrié en l’occurrence Dafé mais celui-ci est retenu par son club qui aura un match important à disputer en Coupe de France.
Dans la lignée des appelés de dernière minute, trois joueurs locaux évoluant en Pro League à savoir François Ranaivo, Jean Claude et Naina Théo. Ces cinq éléments qui ont accepté de remplacer à pied levé les absents seront certainement les plus motivés à endosser le maillot national. Ils auront une chance inouïe de démontrer à qui de droit qu’ils méritent amplement de figurer sur la feuille du match tant en Ethiopie qu’à Toamasina.
La Covid -19 et la FIFA ont contrecarré le plan des sélections nationales en lice en compétitions internationales à partir de ce week-end et ce jusqu’à la semaine prochaine. La FIFA a, en effet, autorisé les clubs à retenir leurs joueurs appelés par leurs sélections nationales à cause de la pandémie. De cette décision, des dirigeants de clubs comptent l’appliquer en ne libérant que les internationaux qui vont disputer leurs rencontres dans la zone européenne et ce pour éviter qu’ils doivent passer la quarantaine à leur retour. Des sélections africaines en lice aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021 sont victimes de cette autorisation délivrée par la FIFA dont Madagascar.
Les dernières informations livrées par le coach des Barea, Nicolas Dupuis, sur les réseaux sociaux annoncent l’indisponibilité de neuf joueurs titulaires aux deux prochaines sorties de l’équipe, contre Ethiopie et Niger. Bien que le coach n’ait mentionné leur identité, ces absents sont ceux qui évoluent dans les championnats européens. Citons entre autres les défenseurs, Jérôme Mombris et Jeremy Morel, les milieux de terrain Abel Anicet, Zotsara, Marco Ilaimaharitra, Rayan Raveloson et Dimitri Caloin ainsi que les attaquants, Bolida et Hakim Abdallah. Tous les compartiments des Barea sont ainsi touchés par ces forfaits en cascade « indépendamment » de la volonté des concernés.
Néanmoins, la sélection nationale peut compter sur ses cadres expatriés évoluant hors de la zone européenne comme Romain Metanire, Faneva Ima, Carolus, Ibrahim Amada, Voavy Paulin, Pascal Razakanantenaina et Dax Andriamirado.
Gageons que Nicolas Dupuis soit en mesure de trouver la meilleure combinaison pour que Madagascar arrache l’un des deux tickets en jeu du groupe K pour la phase finale de la CAN 2021 au Cameroun. Croisons les doigts !

Rata

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff