Publié dans Sport

Fédération malagasy de football - Raoul exclu de ses fonctions et de son titre par l’AGE

Publié le mercredi, 06 octobre 2021


L'Assemblée générale extraordinaire (AGE), organe suprême de la Fédération malagasy de football, a eu lieu ce mercredi 6 octobre au stade Barea Mahamasina. Ladite assemblée a abouti sur une résolution qui s’avérait sans surprise. Il s'agit de l’exclusion définitive de l’un de ses membres, Raoul Arizaka Rabekoto en sa qualité de membre du Comité exécutif (C.E) et de son poste de président de l’associetion. Une décision encadrée expressément par le statut de la Fédération.
Cette A.G.E a vu la présence de 21 présidents des ligues régionales du football et 4 membres du Comité exécutif de la FMF, sur les six qui ont convoqué la réunion. Deux autres sont en mission avec les Barea de Madagascar en RD du Congo.  Seule la ligue de Bongolava n’a pas répondu à l’appel tandis que la ligue d’Itasy, Haute Matsiatra, Menabe et de Vatovavy étaient représentées par des mandataires. Et l’Assemblée a été assistée par le représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports, Finaritra Privat, chef service de contrôle et légalité auprès du ministère, en sa qualité d’observateur.
« Suite à la non tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire de la FMF depuis 2019, malgré les requêtes des présidents des ligues le 11 mars 2020 et le 30 juin 2021. Selon l’article 31 alinéa 1 stipulant que le CE de la FMF peut évoquer une Assemblée générale ordinaire s’il juge nécessaire ou à la requête d’un tiers des membres  décidant ce qui suivent :
L’exclusion définitive de Raoul Arizaka Rabekoto (ndlr : Cet homme qui n’a plus foulé le bureau de la FMF depuis 2ans), en sa qualité de membre de CE et président de la FMF conforment à l’article 28- alinéa : 3 - 4 et  le statut de la FMF et conforme à l’article 43 :  la fonction et l’attribution du président de la Fédération seront assurées collégialement par les trois vice-présidents du Comité exécutif pour une transparence », annonçait Jacques Ramaroson, porte-parole de l’Assemblée et  président de la ligue régionale du football Analanjirofo.
De son côté, Raoul Arizaka Rabekoto a écrit une lettre récemment. Il y affirme que la dernière réunion du CE a bel et bien décidé de l'organisation d'une assemblée. Cependant, cette réunion doit se tenir un autre jour et qu'il faut attendre l'aval de la FIFA. En d'autres termes, il remet en cause la légitimité de l'AGE de ce mercredi.
L’Assemblée va déposer le procès-verbal de cette AGE à toutes les instances à commencer par la Fédération, la CAF et la FIFA. Normalement, selon les règlements, en cas de destitution, la commission devrait tenir une élection dans les 60 jours à venir.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur
  • Trafic de bois précieux - 3 individus interpellés avec un chargement de palissandre
  • Grâce présidentielle - Remises de peine pour 11 316 détenus
  • Une jeune femme de 22 ans remporte un « trano mora » - « Je suis abasourdie »
  • Exportation de vanille - Des licences refusées pour non-rapatriement de devises
  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Sur la braise !
    La vie reprend son cours. Une reprise difficile pour certains. Sur le chaudron voire sur la poudrière pour d’autres. En tout cas, c’est la galère dans l’ensemble !Dès le lendemain, sans faute, de la date de la célébration de la Fête nationale, les vicissitudes des délestages reviennent au galop. Les coupures d’eau, du matin jusqu’au beau milieu de l’après-midi gâche les travaux de la vie quotidienne des ménages. Les coupures d’électricité qui prennent toujours au dépourvu chacun dans ses activités à la maison, à l’atelier, à la coiffure, à l’épicerie, etc., continuent de faire des ravages. Et le ras-le-bol remonte en surface.Mais, l’évènement phare de ce retour à la vie … anormale revient à la séance de « face-à-face » entre les membres de l’Exécutif et les élus du Parlement de la Chambre basse. Incontestablement, c’est le point d’orgue de la semaine qui concentre les attentions de l’opinion publique. Les…

A bout portant

AutoDiff