Publié dans Sport

Telma Semi-marathon champion national - La ville de Taolagnaro à l'honneur

Publié le vendredi, 20 mai 2022


Les préparatifs sont fin prêts pour le championnat de Madagascar Telma semi-marathon que la Ville de Taolagnaro abritera pour la première fois dans l'histoire de l'athlétisme malagasy. Le rendez-vous est donné le 28 mai prochain. Raherison Dominique, le président de la Fédération malagasy d'athlétisme, a annoncé la nouvelle au Campus Telma hier. L'événement sera sponsorisé par le premier partenaire du sport malagasy, Telma Madagascar. Ce dernier offrira des goodies à tous les participants et des téléphones à tous les médaillés de la compétition. Et cerise sur le cadeau, les champions respectivement homme et dame auront le sésame pour le meeting de La Réunion qui aura lieu à Saint-Denis le 10 juillet prochain.
Pas moins de 63 athlètes issus de toutes les régions de Madagascar participeront à la compétition. La bataille sera rude car le ghotha de l'athlétisme malagasy sera en lice pour décrocher les billets d'avion.
Parmi les favoris Ralisinirina du 3FB, Emma du CosPN chez les dames et Mampitoatse, tenant du titre et le vieux loup de la discipline, Fulgence, de l'Athletic Club Crown Vakinankaratra, vont défendre leur statut.  Mais les jeunes Patrick, Tsima du Cosfa aussi seront sur la grille de départ pour donner du fil à retordre à ceux cités plus haut.
Une course relais inter-Fokontany marquera l'événement. Au moins 11 Fokontany ont déjà confirmé leur participation. Rappelons que cela entre dans la politique de vulgarisation de la discipline dans tout Madagascar. En effet, dans une course relais 4x4 inter-établissement, dix écoles seront de la partie. Le lendemain, 29 mai, les dames seront à l’honneur sur une course de 3km.A noter que le handisport aussi figurera dans le programme.
Elias Fanomezantsoa



Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff