Publié dans Sport

Natation Vive l'Avenir - Une course nocturne au menu pour cette édition 

Publié le jeudi, 09 mars 2023

Tout Madagascar de la natation sera au rendez-vous le 11 et 12 mars prochains à la piscine de l'Esca Antanimena pour la 11ème  édition de Vive l'Avenir, organisée par l’Association sportive de natation du Collège Saint-Michel. Près de 300 nageurs issus des quatre ligues sont attendus cette année avec une nouvelle formule au  programme. Car cette année, la compétition prendra une autre tournure avec une course nocturne. Et dans la foulée, elle aura une allure festive. Pas moins de 12 clubs, venant de  quatre ligues à savoir, Analamanga, Vakinankaratra, Boeny, Atsinanana ont mentionné leur engagement dans cette course. 

Par ailleurs, Tous les grands noms de la discipline, qui évoluent au pays, viendront participer à la compétition et pour rehausser davantages le niveau. 

Le concours « Vive l’Avenir » est devenu au fil des années une institution pour les nageurs de la Grande île. 

Chaque année, cette compétition permet non seulement à des nouveaux talents de s’exprimer mais elle aide également à pallier le manque de compétition à l’échelle nationale surtout sur bassin de 25 mètres. 

Toutes les catégories, de pupilles aux senior hommes et dames seront au rendez-vous. Comme chaque année, des courses relais seront également au programme de ce week-end.

 La course débutera à 13h30 pour la journée du samedi et celle nocturne vers 19h si dame pluie ne gâche pas la compétition bien sûr.  Le dimanche, la compétition reprendra à 8h et la remise de médailles est prévue vers 12h. 

 

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Jeux olympiques 2024- Emmanuel Macron invite Andry Rajoelina
  • Assemblée nationale - 16 députés indépendants rejoignent l’IRMAR

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Mille convoitises !
    La forteresse au sein de laquelle le Roi Andrianjaka (1610 – 1630) devait installer les mille guerriers assurant la sécurité de son « lapa » fondé sur le haut de la colline à Analamanga, en 1610, contre l’éventuelle attaque des Vazimba qui s’y trouvaient déjà sur place intéressera 4 siècles plus tard les mille convoitises. Les premiers occupants du site, les Vazimba, devaient réagir face à cette colonisation par ce fils cadet du grand Roi Ralambo, d’autant qu’il installait y les mille colons (ou guerriers). La forteresse des mille guerriers qui deviendra plus tard la « Cité des mille », la capitale du royaume d’Analamanga. « Antananarivo », la Ville des Mille, sera en toute évidence la capitale de l’Imerina sinon du Fanjakana Hova. A l’arrivée des vazaha en 1896, année de la colonisation, ils gardèrent Antananarivo comme capitale du pouvoir colonial.

A bout portant

AutoDiff