Publié dans Sport

Barea-Préparation à la CAN 2019 - Le ministre Tinoka reçu par le président de la CAF au Caire

Publié le dimanche, 03 mars 2019

Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) prend les choses en main! En vue de préparer la première participation de Madagascar à la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte du 21 juin au 19 juillet. La rencontre entre le président de la CAF Monsieur Ahmad et le ministre de la Jeunesse et des Sports  Tinoka Roberto a eu lieu ce vendredi 1er mars, au siège de la Confédération africaine de football (CAF) au Caire, Egypte.

Le ministre,  accompagné de Hawel Mamod Ali, a tenu à faire le déplacement  pour une visite de courtoisie d'une part et discuter de l'avenir du football malagasy en général et de la CAN  en particulier. Ils ont été accueillis par le président  Ahmad et son équipe composée du coordonnateur général, Mouad Hajji, la directrice de la communication Nathalie Rabe, le conseiller juridique, Ludovic Lomotsy, le représentant de la CAF à Madagascar Stanislas Rakotomalala  qui a fait le voyage depuis Madagascar,  et  par   l’attaché du président Gerand Loïc. Aucun détail n’a filtré sur cette rencontre. Pourtant dans un communiqué, le ministre de la Jeunesse et des Sports a annoncé qu’à l’issue de cette rencontre « De bonnes nouvelles seront annoncées à son retour à travers un point de presse », selon le communiqué.

Le manque de visibilité sur la préparation à la première CAN de son histoire est palpable pour l’équipe nationale malagasy. Quelques joueurs cadres avaient déjà manifesté leur inquiétude face à ce flou. Si le Sénégal affrontera le Mali trois jours après son match contre les Barea de Madagascar le 23 mars à Thiès, il faudra patienter deux mois pour les Malagasy avant de les voir disputer deux matches amicaux. Deux rencontres prévues au début du mois de juin. La première face au Luxembourg, la seconde face au Kenya. Espérons que cette rencontre avec le président de la CAF sera donc un bon début pour la préparation de l’équipe qui va disputer, rappelons-le, sa première CAN de son histoire.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • Liaisons dangereuses !
    Sans vouloir aller trop loin pour décrypter l’œuvre épistolaire écrite par le français Pierre Choderlos de Laclos intitulée « Liaisons dangereuses » et publiée le 23 mars 1782 (Wikipédia), nous nous intéressons tout de même à certain parallélisme des faits. Dans la vie d’un ménage au sein de la petite famille, les tentations aux aventures ou à des liaisons extra-conjugales menacent à tout moment la solidité de la vie d’un couple et la cohésion familiale. Elles mettront toujours en danger l’avenir immédiat et à long terme de tous les membres de la famille (parents et enfants). Evitant de mettre les pieds dans la plate-bande des autres ou s’immiscer dans les affaires des directeurs des âmes ou des juges, nous nous limitons à dire que les liaisons dangereuses nuisent à la sérénité et à l’unité de la famille.Le parallélisme des faits entre la vie d’un couple au sein d’une famille avec…

A bout portant

AutoDiff