Publié dans Sport

Football - THB Ligue des champions - CNaPS Sport surprise à Toliara, Fosa nouveau leader

Publié le dimanche, 28 avril 2019

Les spectacles ont tenu leur promesse durant la troisième journée du championnat national D1 de la Ligue des champions. La surprise était aussi au rendez-vous. Aucune équipe n’est à l’abri de la défaite dans cette course et chaque rencontre compte. Le 3FB Toliara vient de le prouver. La CNaPS Sport Itasy s’est inclinée devant le 3FB Toliara au Stade Maitre Kira, hier, sur le plut petit écart de un but à zéro. Première victoire pour les Tuléaroises après les déboires durant les deux  premières journées.

A Mahajanga, les Zanak’Ala FC ont aussi essuyé leur première défaite devant les Fosa Juniors FC sur 3 buts à 1. Ce sont les visiteurs qui ont ouvert le score dès la première attaque. Elio ouvre le score pour Zanak’Ala suite à une mésentente dans l'arrière-garde de Fosa Juniors. Les Fosa n’ont pas tardé à riposter et Andry Max égalise sur un corner de Santatra à la 8eme mn. Avant la mi-temps, Jean Yves double la mise sur un tir dans la surface de réparation dévié par le défenseur de Zanak’Ala qui marque contre son camp. Le score est de 2-1 à la mi-temps. Les Fianarois étaient frustrés et figés sur le score tandis que Baggio rendait l’addition encore plus salée à ses invités d'un somptueux tir à l'entrée de la surface de réparation, qui n’a laissé aucune chance au gardien de but de Zanak’Ala à la 75eme. Le score au tableau reste inchangé jusqu’au coup de sifflet final.

Les Zanak’Ala ont donc enregistré une victoire, un match nul et une défaite après les trois journées tout comme la CNaPS. A la quatrième journée, l’équipe recevra l’As Adema à domicile avant d’aller à Toliara. Quant aux fosa, qui prennent les commandes du classement provisoire, l’équipe affiche deux victoires et un match nul. Les Majungais ont 7 points sur le compteur mais rien n’est encore décisif car ses poursuivants : CNaPS, Zanak’Ala, Adema, Ajesaia ont respectivement 5 points sur leur compteur. Pourtant, il reste encore quatre matches à jouer pour chaque équipe.

Jet Mada et As Adema se sont quittés sur un score nul et vierge aussi ce samedi au stade de Mahamasina. Pour la formation d’Itasy c’est son troisième match nul tandis que celle de l’aéroport engrange 5 points avec une victoire et deux matchs nuls. De même pour l’Ajesaia.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Paiement des bourses - Solution en cours malgré tout
  • Traitement de Covid-19 - Le couple Rajoelina met du baume au cœur des malades
  • La Fièvre de la Vallée du Rift frappe de nouveau - Un millier de têtes de cheptel atteint
  • Serial killer - Un quinquagénaire récidiviste fut repris
  • Destitution du maire élu de Nosy Be - La décision controversée du Conseil d’Etat suspendue
  • Haute Cour constitutionnelle  - Les nouveaux juges d’Ambohidahy prennent fonction
  • Trafic d’influence et usurpation de titre - Un assistant parlementaire déféré au Parquet
  • Réunion du TIM et RMDM - Trêve ou mauvais coup en préparation ?
  • Prix exorbitants et détournement de médicaments - Des répressions sévères attendent les contrevenants !
  • Un parfum de scandale à Nosy Be - Avec 5% de voix, un candidat déclaré maire

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Et… la vie continue !
    La pandémie de Covid-19, variant sud-africain, assomme le pays. Le dernier bilan affiche la gravité et la dangerosité du virus. On parle, sans ambages, de record de nouveaux cas. La barre de cinq-cent-cinquante (nouveaux cas) est dépassée en une journée (du 8 au 9 avril) ! Et celle du décès atteint même au-delà de dix. La page « nécro » des quotidiens de la Capitale est prise d’assaut. Analamanga détient toujours le triste palmarès avec quatre-cent-trente-neuf (nouveaux cas). Et on n’est pas encore au bout de nos peines. Personne n’est en mesure d’anticiper à quand le bout du tunnel ! Catastrophique ! Apocalyptique ! Mais, attention ! La vie continue ! Et les problèmes classiques sinon « traditionnels » continuent aussi de sévir, redoublent même d’intensité. Que les tenants du pouvoir ne se trompent pas. Au front, ils ont en face non pas un seul « ennemi » (le variant…

A bout portant

AutoDiff