Publié dans Sport

Football – Coupe d’Afrique des Nations - Marco Ilamaharitra forfait contre l’Ethiopie

Publié le lundi, 11 novembre 2019

Les éliminatoires de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations se dérouleront durant la trêve internationale du 11 au 19 novembre 2019. Madagascar, qualifié à l’issue du tour préliminaire, entre en lice  dans le groupe K en compagnie de la Côte d’Ivoire, Niger et Ethiopie. Les Barea croiseront les crampons contre les Walya d’Ethiopie, au stade de Mahamasina, le samedi 16 novembre à 16h. Trois jours après, le 19 novembre à 17h, au Stade Général Seyni Kountche, ils vont rencontrer le Niger. Mais avant, les Mena auront à leur menu les Eléphants de la Côte d’Ivoire ce samedi 16 novembre.
Nicolas Dupuis vient de recruter un titulaire indiscutable durant la double confrontation. Finalement, la nouvelle est tombée, hier, annonçant que l’international malagasy évoluant au Royal Charleroi Sporting Club, Marco Ilaimaharitra, ne sera pas disponible pour le match contre l’Ethiopie de samedi. Lors du match contre Malines, ce joueur malagasy a été victime de propos racistes, ce qui l’a blessé profondément. Un casse-tête pour le coach des Barea.
En ce qui concerne l’infrastructure, le Stade de Mahamasina abritera pour la première fois un match international, après le drame, qui a fait au moins un mort lors de la 5ème journée contre le Sénégal en septembre 2018. Des émissaires de la CAF étaient de passage à Madagascar pour constater de visu l’état du stade et sur sa capacité d’abriter ce match d’envergure. Concernant les mesures de sécurité, apparemment, avant ce match contre l’Ethiopie, l’on n’a décelé aucun changement.

Quant à l’organisation, cela reste à savoir. En attendant, on attend le ‘‘verdict’’  émanant de la CAF en ce qui concerne sa visite.
Quant à l’équipe nationale malagasy, les derniers membres de la délégation sont attendus ce mardi. En raison d’un dommage matériel survenu sur l’avion d’Air Mad, le vol ayant pris du retard a été repoussé à 8h 10, devant amener les derniers membres de la délégation (joueurs et staffs). Parmi cette délégation, l’arrivée d’Abel Anicet, Rayan Raveloson et de Njiva est attendue avec les autres membres du staff technique. Le milieu international du club qatarien Al-Khor SC, Ibrahim Amada est attendu dans l’après-midi. Adrien Melvin, Carolus et Dax sont déjà dans le pays après l’arrivée de Thomas, Bolida, Mombris, Paulin, Dimitri, Voavy Paulin. Ils ont déjà rejoint le premier rassemblement de l’équipe, hier matin, au stade de Mahamasina avant un petit décrassage au stade Elgeco Plus By Pass l’après-midi. 
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Vols de rapatriement - «Les autorisations se négocient entre les Etats », dixit l’aviation civile de Madagascar
  • Factures JIRAMA mars-août - Le paiement reporté en 2021
  • Assassinat de Danil Radjan - Qui est le quatrième meurtrier ?
  • Pour les pays touchés par la pandémie de Covid-19 - Andry Rajoelina propose l’effacement de la dette
  • Code de la communication médiatisée - La boucle est bouclée
  • Flambée des cas de Covid-19 en Europe - Crainte sur la réouverture du ciel malagasy !
  • Maire d’Antananarivo - Le grand « moral » de Naina Andriantsitohaina
  • Sénatoriales - De quoi a peur le Groupe du Panorama ?
  • Affaire Raoul Arizaka Rabekoto - L'INSCAE réagit et précise
  • Tovonanahary Rabetsitonta sur la pandémie - « Les mesures préconisées par l'Etat malagasy ont été efficaces »

Editorial

  • Tache d’huile !
    Une brèche suffit pour que le fût d’huile déverse au compte-gouttes ou à gogo son contenu. L’huile, à la différence des autres liquides, a une propriété unique de se répandre tout naturellement couvrant le périmètre autour duquel elle est déversée. La tache envahit le pourtour. Le Chef de l’Etat accède à la demande de la population du Sud-est de considérer la scission de la Région de Vatovavy - Fitovinany en deux. Le débat autour de la question vient d’avoir lieu. Des notables de la Région, des chefs coutumiers, des élus et d’autres sensibilités se sont réunis autour d’une table sous la direction du Président pour en débattre. Hormis l’épineuse question de la répartition des six Districts à chacune des deux nouvelles Régions qui, en fait, crée des vagues, la démarche fait école.

A bout portant

AutoDiff