Economie

La Banque mondiale a approuvé un crédit d’un montant de 30 millions usd venant de l’Association internationale de développement, ceci pour le renforcement des capacités de l’Institut national de la statistique de Madagascar (Instat).

Prix des carburants - La hausse se poursuit

Publié le dimanche, 02 avril 2017
Dans la nuit du 31 mars, les prix à la pompe ont encore augmenté.  La hausse est de 40 ariary par litre pour l’essence et de 30 ariary par litre pour le gasoil. Le litre du gasoil s’acquiert actuellement à 3 260 ariary, tandis que le litre de  l’essence Sp 95 est commercialisé à 3 840 ariary. Le prix du pétrole lampant est resté à 2 370 ariary par litre.
La Vérité (+) : Ambatovy organise régulièrement des journées portes ouvertes. Pour quelles raisons ?Lalaina Randrianarivelo (=) : « A travers les journées portes ouvertes que nous organisons tous les trois ou quatre mois à Antananarivo, Moramanga, Toamasina, nous voulons mettre en exergue qu’Ambatovy est la plus grande industrie de Madagascar. Une telle industrie apporte différents impacts économiques positifs pour le pays. Cette fois, Ambatovy organise des journées portes ouvertes à la Gare de Soarano du 1er au 9 avril. Il y a une certaine confusion entre retombée économique et celle financière. Nous essayons d’expliquer l’ampleur des retombées économiques d’une telle exploitation. L’exploitation de…
Appui au secteur de l’énergie renouvelable. La protection de l’environnement et le développement du secteur de l’énergie renouvelable semblent actuellement importants pour les dirigeants de la Grande île. Par conséquent, les chauffe-eaux non électriques sont exemptés de droit de douane depuis le début de cette année 2017, parallèlement à des dispositifs fonctionnant à l’énergie renouvelable tels que les panneaux solaires qui sont exemptés de ce droit depuis l’année 2011, comme l’a expliqué une responsable auprès de la Direction des douanes, avant-hier.
L’association Hec (Hautes études commerciales) Paris Exed à Madagascar a présenté hier au siège de Dhl Ankorondrano les enjeux du développement de la formation « Executive Program Hec » à Madagascar et le concours baptisé « Trophée entreprises Hec ». Ce concours, dénommé « Trophée Bernard Ramanantsoa », est destiné à toutes catégories d’entreprise. Le concours vise à reconnaître les sociétes, notamment les Pme, à promouvoir les activités et réussites des entreprises tant au niveau national qu’international. C’est aussi une manière de valoriser l’entreprenariat à Madagascar.
« Tsara Komba Beach & Forest Lodge » est le premier hôtel à Madagascar et le 2e dans l’océan Indien sélectionné par « National Geographic’s Unique Lodges of the World » du magazine  « National Geographic ».
Appui aux productions des femmes et jeunes entrepreneurs. Une formation sur la normalisation et les normes sera donnée par l’association Réseau Normalisation et Francophonie (Rnf) aux candidats volontaires, notamment les jeunes et les femmes souhaitant investir dans différents secteurs de la production, et possédant ou voulant créer une entreprise.

Fil infos

  • Alain Ramaroson - Quel avenir politique pour lui 
  • Claudine Razaimamonjy - De nouveau devant la barre hier
  • Découverte de crânes humains à Toamasina - Les affirmations de la domestique s’avèrent fausses
  • Calendrier scolaire - Dérapage incontrôlé de la Société civile
  • Naufrage du cargo Viviano - Les passagers sains et saufs, les marchandises totalement perdues
  • Restriction budgétaire - Le Premier ministre recadre les sénateurs
  • Représentations extérieures de Madagascar - 18 postes d'ambassadeur, trois représentants permanents, trois consulats généraux  à pourvoir
  • Tagnamaro - Une belle économie pour la caisse publique
  • Politique Générale de l’Etat - Un milliard d’ariary pour chaque région
  • SPAT Toamasina - Le DG victime de dénigrements

La Une

Editorial

  • Ntsay, le maestro !
     Au fil des jours, des semaines et mois, Ntsay Christian se confirme de façon incontestée à son poste. Qui aurait cru que cet ancien haut fonctionnaire du Bureau international du Travail (BIT)  en poste à Antananarivo serait encore là où il est, au palais de la Primature à Mahazoarivo. Nommé le 4 juin 2018 en tant que Premier ministre de « consensus », ce natif du grand Nord, 58 ans révolus, à la surprise générale, maîtrise les arcanes de l’Administration. Normalement, prévu pour ne durer que le temps d’organiser l’élection présidentielle anticipée, Ntsay y reste toujours un an et deux mois après et contre toute attente son aura augmente imperturbablement en envergure. Le mouvement des « 73 députés pour le changement » en avril 2018 porta un coup fatal pour le régime HVM de Rajaonarimampianina Hery. Trop habitués à … taper contre tout mouvement de contestation, Rajao et ses acolytes commirent l’irréparable ce jour…

A bout portant

AutoDiff