Economie

En collaboration avec le Ccoc (Collectif des citoyens et organisations citoyennes) et Msis- Tatao (Travail et assistance technique auprès des alliances et organisations), le projet « Quel est le budget de ma Commune ? » a été initié pour une durée de deux ans. Il est soutenu par le fonds Pissca (Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs) de l’ambassade de France afin de réduire la corruption et promouvoir la transparence.
Ecoute, professionnalisme et rigueur sont les maîtres-mots du cabinet d’expertise comptable malgache Etikà Gestion Audit. Les experts-comptables accompagnent les entreprises en respectant les normes internationales qui régissent la profession. Audit et commissariat aux comptes, conseils et fiscalité sont parmi les services proposés par ce cabinet.

Eau de source de Star - Modification de format

Publié le mercredi, 26 octobre 2016
Le Groupe Star s’engage à réduire la consommation de Pet (polyéthylène téréphtalate), une matière plastique utilisée essentiellement pour la fabrication des bouteilles d’eau de source. Parmi ses 25 marques déclinées en plus de 70 références figurent deux marques d’eau de source majeures et leaders, entre autres Eau Vive et Cristalline.
Grande contribution du volet social de la compagnie aérienne française Corsair. Créée en 1997, cette Organisation non gouvernementale Aéropartage, essentiellement composée du personnel de Corsair, contribue à l’aide des personnes défavorisées, notamment des enfants dans la Grande Ile, qui sont au nombre de 300. Aéropartage aide à la création de bibliothèques, à l’ouverture de dispensaires. Elle est intervenue plusieurs fois dans des opérations d’urgence à Madagascar, grâce à la distribution de couvertures, de vêtements, de vivres, de purificateurs d’eau et de médicaments. Ces actions démontrent que la compagnie Corsair est bel et bien ancrée dans la Grande Ile, depuis vingt…
La compagnie minière d’Ambatovy a célébré une année sans incident avec perte de temps (Lti) dans ses opérations depuis le 28 septembre 2015. Cette performance en matière de santé et sécurité est le résultat des efforts constants menés au sein de la compagnie pour instaurer une culture « Santé » et « Sécurité » propre à Ambatovy, à l’endroit de ses employés et sous-traitants, et qui repose sur un leadership dans le domaine de la sécurité.
 Le Salon des produits indiens s’est tenu hier au parvis de l’hôtel de ville, Analakely. Par rapport à l’année dernière, le nombre de visiteurs qui se sont intéressés à cet évènement a connu une augmentation. 
Après une période de fermeture de deux mois en vue d’une exploitation durable, la pêche de crabes dans la Région de Menabe a repris en septembre dernier. La pêche traditionnelle de crabes des mangroves est pratiquée du delta de Tsiribihina jusqu’à Maintirano. Selon le Groupement des exportateurs de  crabes, le potentiel de production de crabes des mangroves (« drakaka ») est de 7 500 tonnes par an à Madagascar. Or, la production nationale est inférieure à 4 500 tonnes par an.

Fil infos

  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface
  • Ministères et institutions publiques - Les factures impayées de la JIRAMA ne seront plus acceptées
  • Grands travaux pour l'Emergence de Madagascar - Tous les feux sont au vert !
  • Protection des zébus - Les puces électroniques opérationnelles

La Une

Editorial

  • Coup de pouce inespéré !
    Le Président de la République, Rajoelina Andry Nirina, procéda au démarrage officiel du projet « Fihariana » au Carlton Madagascar le samedi 18 mai 2019.Chance inattendue ! Les jeunes désirant de se lancer dans le monde des affaires mais dépourvus de moyens suffisants peuvent tenter leur chance, apparemment inattendue, à travers ce projet présidentiel. Le pays regorge de jeunes potentiels en entrepreneuriat mais souvent ils se trouvent bloqués par l’absence de moyens matériels à leur disposition surtout les apports financiers. Désormais, la porte s’ouvre. Une chance inouïe, à plus forte raison, une opportunité inattendue ! Le Chef de l’Etat, un jeune acteur de la vie nationale qui traversait toutes les étapes de la difficulté pour parvenir là où il est présentement, veut sincèrement offrir toutes les chances aux jeunes concitoyens de réaliser leur rêve. Il s’agit d’un vœu que Rajoelina se caressait dans son for intérieur depuis toujours. L’Etat dont il dirige entend jouer…

A bout portant

AutoDiff