dimanche, 02 février 2020

LA UNE DU 03 FEVRIER 2020

Publié dans La Une
dimanche, 02 février 2020

Merci  monsieur le PDG !

Voilà un homme. Un grand homme au grand cœur, aux petits soins de petites gens dans la tourmente. Le Président-directeur général (PDG) du Groupe Sodiat, Mamy Ravatomanga, a dépêché son épouse Haingo Ravatomanga suivie d'une délégation au siège du BNGRC, à Antanimora, pour remettre en main propre au DG de ce bureau des dons en nature, des PPN.Entre autres, des sacs de riz, des légumineuses, du sel et des bougies, des kits d'hygiène composés de savon, seaux et cuvettes, mouchoirs non parfumés.

Publié dans Editorial

La passation de service entre le ministre de l'Aménagement du Territoire et des Travaux publics, Hajo Andrianainarivelo, et le vice-ministre en charge des Nouvelles Villes et de l'Habitat, Zasy Angelo s'est tenue à Anosy samedi dernier. Une cérémonie qui a vu la présence du conseiller spécial du Président de la République Gérard Andriamanohisoa, du directeur général en charge des Projets présidentiels Augustin Andriamananoro, du député de Madagascar Naivo Raholdina, de quelques membres du secteur privé et des staffs des deux ministères.

 

Publié dans Politique

A Vohidiala sur la RN44, les éléments de la Gendarmerie nationale souhaitaient vérifier les papiers du véhicule transportant Ny Rado Rafalimanana. Ce qui devait être un simple contrôle de routine, comme opéré depuis les intempéries par la Gendarmerie nationale locale, a toutefois pris une toute autre tournure. Le candidat recalé à la dernière élection présidentielle et son convoi, constitué de trois véhicules, ont refusé d'obtempérer, raconte le colonel Randriamaharivo Herilala, commandant du groupement Alaotra Mangoro, au cours d'une interview par des confrères hier dans l'après-midi. Haussant le ton et affirmant que personne ne l'arrêtera, le leader de l'association « Ny Fanahy no maha olona » aurait mis en avant son statut de « diplomate », avant de prendre la poudre d'escampette en direction d'Amparafaravola sur la RN3a.

 

Publié dans Politique

La Capitale de Madagascar ne fera pas exception aux autres Régions de Madagascar dans le défi de développement lancé par le Président de la République. Samedi dernier, le Président Andry Rajoelina et son épouse, Mialy Rajoelina étaient aux côtés de la grande famille de la Commune urbaine d'Antananarivo (CUA), dirigée par le nouveau maire Naina Andriantsitohaina et son épouse pour entamer la campagne de reboisement à  Antananarivo. Plusieurs jeunes plants ont été boisés sur les bords de l'axe reliant Tsarasaotra et Ivato.

Publié dans Politique

Faire du sport une véritable profession n’est pas chose facile à Madagascar. Ce sont surtout les sportifs, ayant parvenu à se frayer leurs chemins à l’étranger qui peuvent se targuer d’avoir réussi dans ce domaine. Et pourtant, selon Zo Rakotoarivony, jeune instructeur de fitness d’une société basée à Miami, USA, il est tout à fait possible de s’en sortir par le sport, si l’on sait se faire une vision bien précise, et trouver la bonne voie pour l’atteindre.

 

Publié dans Sport

Deux personnes sur 3 continuent à pratiquer la défécation à l’air libre dans les Régions Vatovavy-Fitovinany et Atsimo-Atsinanana. Ces Régions figurent parmi les zones ayant un taux le plus élevé en la matière dans le pays, soit près de 2 millions de personnes pratiquantes, plus exactement 1,7 million. Selon les résultats de la dernière enquête nationale sur la situation sociodémographique des ménages (MICS) en 2018, moins de 1% de la population des 2 Régions a accès à des services de base d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène.

Publié dans Société

Les flammes venaient de tuer ! La victime : un chef de famille de 55 ans.  L’on ne parle plus des destructions. C’était samedi après-midi dernier à Anjanahary II N, théâtre d’un incendie sans précédent. Sous l’effet du vent, d’épaisses volutes de fumée noirâtre montaient à l’assaut du ciel et se dirigeaient vers l’ouest, couvrant partiellement ainsi des zones entières s’étalant sur 2 ou 3 km. Pendant cela, des témoins qui occupent des zones situées en hauteur comme Faravohitra, ont pu parfaitement voir de puissantes flammes en train de consumer une, ou plutôt des constructions en majorité construites en bois, soit 13 au total. Par ailleurs, quatre autres, construites cette fois en brique, ont été partiellement endommagées, faisant au moins 50 sans-abri.

 

Publié dans Société

Partenariat public-privé. Dès son investiture, Naina Andriantsitohaina, maire de la Commune urbaine d’Antananarivo, a déjà fait un appel à collaboration à tous opérateurs de la Capitale pour redresser ensemble la ville. Une réunion a ainsi été organisée vendredi dernier, à l’Hôtel de ville, Analakely. Ainsi, plus d’une centaine d’acteurs issus du secteur privé ont répondu présents pour voir ensemble avec la Commune tous les projets prioritaires sur lesquels ils pourront collaborer. « Le but étant de changer définitivement Antananarivo dans les trois ou six prochains mois.

Publié dans Economie

20 millions d’euros. C’est le montant total de l’investissement pour l’ouverture de l’hôtel « Novotel Convention and Spa ». En espace de vingt-sept mois, le groupe Accor - représenté par Amirali Rajabali - a construit le plus grand établissement hôtelier situé dans l’océan Indien. La cérémonie d’inauguration s’est tenue, vendredi dernier, sous le haut patronage du Président de la République de Madagascar, Andry Nirina Rajoelina ainsi que les hautes personnalités politiques et économiques du pays. Un hôtel cinq étoiles s’implante désormais en plein cœur du quartier d’affaires et commercial d’Antananarivo. Il marque le démarrage du tourisme de prestige à Madagascar. « Le paysage touristique est actuellement en pleine mutation.

Publié dans Economie

Fil infos

  • Centres de traitement du Covid-19 - Le Mining Business Center, le Palais des sports et le LTPA réquisitionnés
  • Nouveaux centres de traitement Covid-19 - « Il n'y a rien à craindre », selon le ministère de l'Intérieur
  • Bilan du premier semestre 2020 - Désespoirs et des espoirs !
  • Rapatriement des 193 millions de dollars - L’Etat malagasy sollicite la Banque mondiale
  • Prise en charge des malades du Covid-19 - L’Etat enclenche la vitesse supérieure !
  • Excès de zèle ou abus d’autorité ? - Des barrages tout aussi énervants qu’inutiles
  • Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf - Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien
  • Etat de santé du Président malagasy - Andry Rajoelina va bien, merci !
  • Esclavagisme moderne, traite des personnes et travail des enfants - « Des pratiques inhumaines à éradiquer », dixit Andry Rajoelina
  • Gouvernement Ntsay - Aucun remaniement à l’ordre du jour !

La Une

Recherche par date

« February 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Editorial

  • CVO, qu'on se le dise !
    Des voix s'élèvent en Côte d'Ivoire, pays de l'Afrique occidentale, région subsaharienne, pour dénoncer l'efficacité du Covid-Organics (CVO) tout en balançant des propos injurieux, frisant la calomnie, à l'endroit du Chef de l'Etat malagasy Rajoelina Andry Nirina.  

A bout portant

AutoDiff