Déclaration d'amour. C'est ce que Nicolas Dupuis, entraîneur des Barea de Madagascar a annoncé dans l'émission « les Grandes bouches » sur Canal Plus. Les animateurs de l'émission dont il fait partie ont traité le cas de la sélection nationale ivoirienne, futur adversaire de Madagascar, aux éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2021. A un mois de cette confrontation aller face aux Barea de Madagascar, la fédération ivoirienne a limogé l'entraîneur des Eléphants, Ibrahim Kamara. L'opportunité du limogeage ainsi que le probable successeur du coach limogé ont été les thèmes de l'émission diffusée dans la soirée de vendredi.

Publié dans Sport

Le pire a été évité de justesse ! C’est du moins ce que l’on peut dire à propos de ce brutal affaissement d’une bonne partie de la structure du « Zaimaika », littéralement « bouffe-rapide », ce lieu de restauration bon marché très fréquenté, situé en plein cœur d’Analakely. En effet, la toiture s’est de nouveau brutalement affaissée au beau milieu de la nuit, vendredi dernier. Cette fois-ci, les dégâts ont été plus importants. Toutefois, l’on ne déplore aucune victime humaine, du fait que l’écroulement était survenu à un moment où l’endroit a été déserté des consommateurs. A l’index : la pluie diluvienne qui s’est abattue sans arrêt sur la Capitale. Bien qu’on n’ait enregistré aucun décès, les dégâts sont colossaux. D’après la Police nationale qui a fait un constat sur place, ni la nature, ni le coût des objets ou autres équipements endommagés, n’a pu être encore établi.

 

Publié dans Société

Le sang a giclé vers 8h du matin samedi dernier sur une portion de route passant à Malaza Ankadilalampotsy à Andoharanofotsy. Là, c’est le chauffeur d’un fourgon Mercedes-benz 409 qui faisait route vers la Capitale, qui a payé le plus lourd tribut à ce braquage par des individus armés circulant en scooters, trois au total. Et il y avait deux bandits sur chaque moto, selon  un témoin.  La victime a reçu une balle dans son cou car les assaillants n’ont pas hésité à tirer sur lui. Par ailleurs, les quatre autres personnes qui étaient dans le véhicule sont indemnes. En agissant de façon ainsi barbare, les agresseurs ont réussi à faire main basse sur une importante somme dont le montant n’a pas été officiellement communiqué.

Publié dans Société
dimanche, 23 février 2020

En profil bas

Les ailes plombées, le volet social malagasy vole au ras du sol. La santé et l'éducation, en proie à une grave maladie, ne parviennent pas à avoir de l'altitude. En dépit des sacrifices ou des efforts consentis, elles végètent au plus bas. La santé malade ! En flagrante contradiction en soi-même par un jeu de mots ironique, le Corps de la santé ne se porte pas bien. Atteinte d'une maladie, apparemment incurable, le cancer de la corruption, le secteur santé malagasy vacille. A en croire le dernier rapport de l'ONG « Transparency International » par le bon soin de l'Initiative Madagasikara dirigée par Ketakandriana Rafitoson, directeur exécutif, le domaine de la santé malagasy reste encore et toujours le milieu où la corruption persiste et gagne malheureusement du terrain.

Publié dans Editorial

Il n’y a rien d’étonnant. TripAdvisor, la plus grande plateforme de voyage au monde, vient de dresser la liste des îles de l’Afrique préférées des internautes. Ce classement se base ainsi sur leurs avis émis sur le site de voyage. En termes de préférence, l’île de Nosy Be devance l’île Maurice. Dans le top 10, elle rafle ansi la première place du classement, laissant la deuxième place à Maurice. En tout cas, à en juger les descriptions faites par TripAdvisor, ces deux îles méritent bel et bien leur place respective. 

Publié dans Economie

Les pluies qui se sont abattues ces dernières 48 heures à Antananarivo ont laissé des séquelles. L'Autorité pour la protection contre les inondations de la plaine d'Antananarivo ou APIPA a indiqué que la plaine d'Antananarivo, traversée par la rivière Sisaony est placée sous vigilance jaune, synonyme de menace de danger. Selon le bulletin d'annonce des crues dans la plaine d'Antananarivo  rendu public hier dimanche à 17 h, par cette entité, à l'échelle d'Ampitatafika, le niveau de la Sisaony est de 3,00 m.

Publié dans Politique

Le fléau du Kere (sècheresse) qui frappe 58 Communes le Grand Sud ne laisse pas le Président de la République, Andry Rajoelina indifférent. Le Chef de l'Etat a fait le déplacement dans cette partie de l'île pour venir à la rescousse de la population. Il a été accompagné par le représentant résident du PAM (Programme alimentaire mondial), celui de la Banque mondiale, l'ambassadeur de l'Union Européenne ainsi que le ministre de la Population et le ministre de l'Eau.

La délégation a visité la Commune de Maroalomainty, dans la Région Androy. L'homme fort du pays a promis un approvisionnement gratuit  en eau pendant 4 mois pour les habitants de cette Commune. Notons que le prix de cette élément vital est passé de 1500 jusqu'à 2000 ariary le bidon en cette période de grande sècheresse. Cet approvisionnement en eau sera pourtant une solution ponctuelle puisque sur le long terme, le forage d'eau au moyen d'un pipeline est prévu. Depuis une semaine, des camions -citernes en partance d'Ambovombe et A

Publié dans Politique

En réponse au communiqué du ministère des Affaires étrangères relatif au WFDP (Word Fund for Development and Planning), une organisation dont il prétend être l'ambassadeur, Ny Rado Rafalimanana a invité tout un chacun à consulter le site des Nations Unies pour y constater l'affiliation de l'entité auprès de l'instance mondiale. Seulement, si le WFDP figure bien dans les bases de données de cette dernière, une consultation un peu plus poussée du site fait apparaître que  l'organisation en question  n'est nullement affiliée aux Nations Unies. Un énième bluff de Ny Rado Rafalimanana qui n'en est pas à son premier coup d'essai.

 

Publié dans Politique
dimanche, 23 février 2020

LA UNE DU 24 FEVRIER 2020

Publié dans La Une

Fil infos

  • 29 mars 1947 - Une sobre commémoration au mausolée !
  • Détection rapide du COVID-19 - L’Institut Pasteur va former les biologistes malagasy
  • Lutte contre la propagation du virus - « Toutes donations sont les bienvenues »
  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire

Recherche par date

« February 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff