Culture

Dans le cadre de la célébration de l’inscription du « Hira gasy » dans la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO, le ministère de la Communication et de la Culture organise un spectacle de chants et de danses folkloriques. Le rendez-vous « Ady hira gasy goavana », initié par l’Office national de la culture (OFNAC) et l’association « Fikambanan’ny mpihira gasy eto Madagasikara » se tiendra comme à l’accoutumée au Kianjan’ny Hira gasy, situé Ampefiloha, dimanche prochain à partir de 10h.

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 07 décembre 2023
Vendredi 8 décembreJoharyBonne nouvelle pour les fans du groupe Johary ! Ils se sont faits rares depuis des mois. Ce soir, Goth, Luk et Mahery vont effectivement remonter sur scène pour faire plaisir au public. Les trois chanteurs et son équipe ont choisi de monter sur la scène du Phô Resto, Ivato, ce soir à partir de 20h. Etant donné que chacun est pris par ses occupations, les membres du groupe ont pris du temps pour se retrouver et, par la même occasion, renouer avec leurs inconditionnels. De la bonne musique aux rythmes de la variété malagasy et des prouesses…
C’est confirmé. L’un des genres les plus influents de la musique malagasy bénéficie désormais du statut de protection de l’UNESCO. En effet, un autre art malagasy vient d’être inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. L’annonce officielle de cette nouvelle a été faite durant la dix-huitième session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui se tient au Cresta Mowana Resort à Kasane, République du Botswana depuis le lundi 4 décembre. Le Hira Gasy rejoint le Kabary en 2021 et le savoir-faire Zafimaniry en 2008.
L'Institut culturel roumain de Paris remettra le Prix international de littérature francophone Benjamin Fondane au poète, écrivain et artiste malgache Jean Luc Raharimanana, ce jeudi à la Résidence de Roumanie en France, indique un communiqué de l'Institut. Le prix Benjamin Fondane est décerné annuellement à un écrivain qui s’est illustré dans les domaines de la poésie, de la prose poétique et de l’essai, écrits en français. Ce prix international de littérature, accordé depuis 2006 aux écrivains étrangers d’expression française, a été créé en mémoire de Benjamin Fondane (1898-1944), écrivain juif d’origine roumaine, tragiquement disparu à Auschwitz. Grand poète, essayiste et…
Une grande première pour la culture rock malagasy. Des groupes comme Metallica, Foo Fighters, Shaka Ponk et bien d’autres vont investir du 27 au 30 juin 2024 le stade de Clisson, en Loire-Atlantique (France) à l’occasion du festival de rock « Hellfest 2024 ». Et pour la première fois, un groupe malagasy qui répond au nom de Loharano va s’aventurer dans cet événement international très réputé en France. « C’est un grand honneur pour nous de représenter Madagascar dans cette aventure. Cependant, ce n’est pas pour la première fois qu’on est monté sur une scène de cette envergure. Nous tenons …
Une figure malagasy qui a encore fait des étincelles dans un concours international. Le verdict est tombé samedi dernier. Les membres du jury lors de la 4ème édition du Prix NO’O Cultures de la critique d’art en Afrique, consacré à la photographie, ont annoncé la victoire du journaliste culturel et critique littéraire malagasy, Elie Ramanankavana. La critique qu’il a émise dans le cadre de ce concours porte sur la série photographique de la célèbre photographe sud-africaine Jodie Bieber. Intitulée « Comment photographier demain », sa réalisation a ainsi été plébiscitée par le jury », selon le communiqué de NO’O Cultures…
Du sang neuf sur les écritures de l’écrivain d’antan. L’ouvrage « Mitaraina ny tany » (traduit en français « La terre gémit de douleur »), détenant les plumes d’Andry Andraina, vient de sortir dans les bacs des librairies de la Grande île. Pour la première fois, les lecteurs francophones ont accès à la grande œuvre d’Andry Andraina grâce à l'édition Tsipika, le ministère de la Communication et de la Culture et l'aide du Bureau de l'Océan Indien de la Francophonie situé au Mexique. Son contenu relate la vie de la famille Randrasana, une petite famille de six personnes qui vivait…

Fil infos

  • Mission du FMI à Madagascar - Deux appuis financiers importants sur la table des négociations
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Enseignement supérieur - L'université de Fenoarivo -Atsinanana officiellement inaugurée 
  • Administration - Le Président veut des collaborateurs loyaux et efficaces
  • Actu-brèves
  • JIRAMA - Le manager de redressement bientôt dans le ring
  • Lutte contre la corruption à Madagascar - Le CSI pointe du doigt les blocages institutionnels
  • Conseil des ministres décentralisé - Focus sur Toamasina
  • Législatives - 470 prétendants à l’assaut des 163 sièges au Parlement

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Recadrage présidentiel
    Au terme d’un Conseil des ministres, délocalisé à Toamasina, la capitale de la Région d’Atsinanana, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry et la délégation qu’il conduit, des membres du Gouvernement, se sont enquis de l’état actuel de la situation de l’avancement des travaux s’inscrivant dans le cadre des projets présidentiels dans le Grand Port et aussi de la Région d’Analanjirofo.A Toamasina, le Président Rajoelina et sa suite dont entre autres le Premier ministre, Ntsay Christian, la ministre de la Justice Landy Mbolatiana Randriamanantsoa, le ministre des Travaux publics, le colonel Ndriamihaja Livah Andrianatrehina, le Secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes Gérard Andriamanohisoa et bien d’autres, ont constaté de visu l’état de la réalisation des travaux. Le chantier MIAMI, un projet présidentiel phare dans le Grand Port de l’Est, continue son bonhomme de chemin. En dépit des retards dus aux crises sanitaires de 2020- 2022 et surtout à cause de…

A bout portant

AutoDiff