Culture

Stupéfiant. C'est le mot qui décrit sans doute le mieux le spectacle qui s'est tenu du côté d'Antsonjombe durant la grande finale de l'émission de télé-réalité « Kopi Kolé », créée et produite par la chaîne TV Plus. Spectacles, émotions, tensions et sensations fortes ont submergé dans l'enceinte du Coliseum. Rien d'étonnant, puisque les spectateurs ne voulaient rater, ne serait-ce qu'une miette du spectacle grandiose qu'on leur avait promis.
La musique rap sera jouée de différentes manières pendant quatre jours successifs. Après le succès des spectacles précédents, c'est toute l'histoire du rap qui sera présentée lors de ces grands concerts. Conçu par l’association « Zaza Rap Taiza » (ZRT), en collaboration avec Kolontsaina Mainty, MadAlarme et l’hôtel Radisson Blu, le Festival « Zaza Rap Taiza Sekoly Taloha » est un spectacle exceptionnel qui retrace en musique les temps forts de cette culture urbaine.

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 27 octobre 2022
Vendredi 28 octobreJeneralyDepuis la création du groupe Jeneraly dans les années 80, ses morceaux séduisent toujours le public. « Ilay vehivaviko », « Ny toaka » ou encore « Dadabe » restent toujours au top des chansons malagasy les plus appréciées. Consciente de l’envoûtement de ses fans, la nouvelle génération du groupe Jeneraly a décidé de revenir sur scène en organisant un cabaret ce soir à partir de 20h 30 au Piment Café sis à Behoririka. Ce sera une occasion de replonger quelques années en arrière et de se souvenir de certaines chansons oubliées avec Andy et ses potes. Les…
La grande écrivaine Michèle Rakotoson sera, demain vendredi, l’hôte d’une rencontre autour de la littérature, et ce pour animer une conférence-débat littéraire fort intéressante. Elle sera mise à l’honneur durant l’événement « Volana iray, mpanoratra iray », initié par le ministère de la Communication et de la Culture. Aussi, dans le souci de faire connaitre l’héritage littéraire inépuisable de cette auteure, Michèle Rakotoson sera à la Bibliothèque nationale, Anosy, dans la salle David Jaomanoro ce vendredi après-midi pour une conférence-débat qui s’articulera autour du domaine de la littérature et du travail d’une auteure.
L’heure de la finale a sonné pour les derniers candidats de la 7ème édition du concours « Kopi Kolé », « Découverte Madagascar » et « Talenta ». Après plus de deux années de disette due à la crise sanitaire liée à la Covid-19, la reprise de cette compétition artistique a été riche en émotions et découverte de talents. Et cet ultime round organisé par la station TV Plus Madagascar désignera donc les grands gagnants du concours. Ils ne sont plus qu’une trentaine de candidats, toutes catégories confondues, à s’affronter ce dimanche 30 octobre à partir de 14h au Coliseum…
Vers le professionnalisme. Faire des membres du « Voa’art, l’orchestre national de Madagascar », des chanteurs et artistes professionnels, c’est le pari lancé par le ministère de la Communication et de la Culture. Après la formation des chanteurs dispensée par le chef de chœur Xavi Ribes, c’est maintenant au tour des violonistes et violoncellistes de recevoir des cours. A cet effet, en collaboration avec l’Académie nationale des arts et de la culture (ANAC), deux enseignants de musique de renommée internationale sont de passage dans la Grande île durant deux semaines pour partager leurs expériences avec les membres de la chorale…
Lors de l’évènement musical baptisé Jazz@Tohatohabato qui a duré quatre jours dans la Capitale, le public a vraiment pris du plaisir et il l’a montré. D’ailleurs, le beau temps était également au rendez-vous, ce qui a permis aux spectateurs de savourer le goût de la musique jazz. Lors de la clôture du festival qui s’est tenu du haut de l’escalier d’Antaninarenina, la formule Jazz@Tohatohabato a pris son summum puisque les voies de circulation aux environs d’Analakely étaient coupées. Les escaliers d’Antaninarenina et les rues se sont transformés en un grand lieu de spectacle où le public était venu en masse…

Fil infos

  • Actu-brèves
  • Affaire Romy Andrianarisoa - Fanirisoa Ernaivo et consorts dépités
  • Législatives - Des ministres candidats
  • Attaque visant un commerçant à Fenoarivo-Atsinanana - Un ancien employé comme présumé commanditaire
  • Indonésie- Madagascar - Une coopération bilatérale en plein essor
  • Emeute à Ankazomiriotra - Des armes de la Gendarmerie disparues
  • Ile Maurice - Des jeunes filles malagasy forcées de se prostituer
  • Enseignement technique - Le LTP Ampasampito objet d’une complète réhabilitation 
  • Détournement de véhicules au ministère de la Santé publique - Un fonctionnaire et un propriétaire de garage sous les verrous
  • Députations - La caution quadruplée
Pub droite 1

Editorial

  • L’effritement
    L’Opposition se disloque ! Le C 11, entendre Collectif des 11 candidats, s’évanouit ! Le régime Orange n’a pas contrepoids crédible en face. Emportés par le souffle de la déflagration de l’éclatante victoire du candidat n° 3, Rajoelina Andry Nirina, les cadors de l’Opposition ne s’en remettent pas. Abasourdis, ils peinent à savoir où mettre les pieds ! Traumatisés, certains de ces malheureux perdants disparaissent des écrans de radars. Et pour cause ! En réalité, il n’existe pas à Madagasikara une Opposition politique répondant aux normes universellement reconnues. Une Opposition comme étant une force de proposition à la hauteur des attentes de la population. Une Opposition maîtrisant les arcanes de la gestion des affaires nationales et capable de tenir un débat d’idées sans passion déplacée fait défaut. Une force d’alternance de nature à prendre le relais selon le verdict des urnes démocratiquement correct laisse à désirer. En fait, le pays…

A bout portant

AutoDiff