Culture

5 octobre 1896 - 15 octobre 2021. Cela fait exactement 125 ans qu'avait eu lieu l'exécution du prince Ratsimamanga et du Général Rainandriamampandry à l'époque de la colonisation. Un grand événement a été organisé pour commémorer ces illustres personnalités de l'Histoire. Hier, un monument a été érigé à Antaninarenina, à proximité du lieu de leur exécution.

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 14 octobre 2021
Vendredi 15 octobreSilo & MafonjaDu jazz et de la musique « roots » à profusion. C’est ce que propose la salle de Tany Mashy, Ambohijanahary pour ce soir à partir de 20h. Une soirée qui s’annonce déjà très musicale. Deux artistes et à la foi des musiciens reconnus dans leurs domaines investiront la scène, à savoir Silo et Mafonja jouant tous à la guitare ou au clavier. Le « line-up » donne déjà une idée de ce que la soirée sera et les mélomanes sauront où sortir ce soir. Le répertoire sera éclectique, voguant entre soul, jazz et roots à…
Dans le cadre du projet « Ressources éducatives », l’association Opération Bokiko organise plusieurs ateliers d’écriture et de création pour les élèves de la classe primaire ainsi que les collégiens. La première session a débuté hier et ce jusqu’au qu’au 16 octobre dans la Région Analamanga. Ces ateliers seront animés par les jeunes auteurs, illustrateurs de l’association,entre autres Andréa Razafi (jeune auteure et scénariste), Fitah Ran (illustratrice), Andie Rakotonirainy (jeune auteure), Farash ou Josette Aline Rasoafara (jeune auteure et experte en plaidoirie) et Yannick Tojonantenaina Andrianambonisoa (photographe, vidéaste et jeune auteur).
Parler aux habitants d’Antananarivo et songer à de nouveaux désirs mais également envisager un meilleur avenir. Tel est le concept de l’œuvre de l’artiste de renommée internationale Joël Andrianomearisoa. Cette œuvre, nommée « Eto Isika dia Manandratra ny Nofin’izao Tontolo Izao », a pris place depuis quelques jours devant l’esplanade de l’hôtel de ville à Analakely. A cet effet, une sculpture est présente sur l’esplanade de l’hôtel de ville et y restera pour un bon moment. Celle-ci mesure 8 mètres de hauteur et de largeur. Elle est fabriquée entièrement en métal peint en noir. On constate que l’inscription est en…
De la rue d'Antanimena allant vers Soarano, le photographe de renom Rijasolo affiche d'immenses portraits en noir et blanc et en couleur sur les murs du marché de Pochard. Une exposition qui a débuté dimanche après-midi et qui y sera en permanence jusqu'à ce que les photos soient abîmées par le temps et les intempéries.

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 30 septembre 2021
Vendredi 1er octobre La 23ème édition de la Vitrine du Vakinankaratra se tient jusqu’à demain à la Place de la Gare, dans la ville d’Antsirabe. Il s’agit d’une manifestation économique annuelle, initiée par FIOVA (« FIvondronan’ny Orinasan’i VAkinankaratra ») ou Groupement des entreprises du Vakinankaratra, regroupant les opérateurs du secteur privé dans cette Région. Cet évènement est conçu afin de faire connaître les adhérents dudit groupement et l’ensemble des acteurs économiques, trouver les voies et moyens pour la mise en valeur des potentialités, et enfin favoriser les partenariats potentiels au profit des entreprises et de l’économie régionale.Après des années de…
En cette année 2021, le chanteur-compositeur et interprète Mam' Rakoto dresse un bilan de sa carrière en produisant un « best-of » de ses compositions.

Fil infos

  • Élection - L’Antoko Hiaraka Isika recadre l’Opposition
  • Gestion des risques et des catastrophes - Un centre national pour gérer les réponses d'urgence
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés d’Ankaboka et de Marovoay - « Nous allons nous entraider »
  • Jean-Claude de l'Estrac - « Madagascar était l'eldorado de l'océan Indien… »
  •  Velirano présidentiel - Le projet « Téléphérique » va bon train !
  • Economie bleue - Maroc apprend de Madagascar
  • Lutte anti-corruption - « Madagascar a fait un bond de 16 places depuis 2019 »
  • Vakinankaratra - Le voyage en immersion pour relancer le tourisme
  • Îles Eparses  - Le SECES écarte toute idée de cogestion 
  • Mobile money - Les systèmes d’arnaque se diversifient

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De la haute trahison !
    Ketakandriana Rafitoson remet de fait en cause l’appartenance des Iles Eparses dans le giron de la République Malagasy. En effet, la directrice pays de l’ONG Transparency International Initiative Madagakasikara (IT-IM) fustige la cause nationale. Elle défend ouvertement la position de la France selon laquelle ces petites îles font partie intégrante du territoire français. La directrice pays de l’IT – IM, au cours d’une interview accordée au quotidien français « Le Monde », à l’entame de l’année nouvelle 2023, portant sur plusieurs sujets touchant les relations entre les deux pays, Madagasikara et la France, émit un avis pour le moins controversé concernant la revendication des Malagasy en vue de la restitution des îles Eparses au sein du territoire de la République Malagasy. Ketakandriana Rafitoson prend le contre-pied de Madagascar « je m’interroge sur les liens qui nous unit à ces îles. Ce sont des terres inconnues par nous auxquelles nous ne…

A bout portant

AutoDiff