Publié dans Culture

Association Opération Bokiko - Ateliers organisés pour les élèves d’EPP et Collège

Publié le mercredi, 13 octobre 2021

Dans le cadre du projet « Ressources éducatives », l’association Opération Bokiko organise plusieurs ateliers d’écriture et de création pour les élèves de la classe primaire ainsi que les collégiens. La première session a débuté hier et ce jusqu’au qu’au 16 octobre dans la Région Analamanga. Ces ateliers seront animés par les jeunes auteurs, illustrateurs de l’association,entre autres Andréa Razafi (jeune auteure et scénariste), Fitah Ran (illustratrice), Andie  Rakotonirainy (jeune auteure), Farash ou Josette Aline Rasoafara (jeune auteure et experte en plaidoirie) et Yannick Tojonantenaina Andrianambonisoa (photographe, vidéaste et jeune auteur).

Pour cette première session, ces auteures, illustratrices et photographe mobiliseront les élèves de l’EPP Andavamamba, du CEG 67Ha et l’EPP et CEG à Manjakandriana. Une initiative qui va sans doute permettre d’accomoder l'écriture, l'échange et la mise en confiance progressive de chaque participant et ce pour oser écrire, créer, lire et ou pourquoi pas se positionner comme auteur.

Ampleur

Ayant comme présidente d’honneur l’écrivaine Michèle Rakotoson, l’association Opération Bokiko est composée de jeunes auteurs, et a pour mission de promouvoir la culture du livre, de sensibiliser le grand public à la lecture et l’écriture et enfin de détecter et soutenir les jeunes auteurs malagasy. A noter que cet événement est soutenu par le ministère de l’Education nationale, le ministère de la Communication et de la Culture, la Bibliothèque nationale de Madagascar, l’Ambassade de France, l’Agence française de développement (AFD), l’Institut français de Madagascar et l’Alliance française d’Antananarivo. A noter qu’une restitution des ateliers se tiendra le 16 octobre à l’Alliance française d’Antananarivo à partir de 14 h, suivie d’une prestation du chanteur Chris A et celle de danse avec Fenotina, une malentendante.

Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff