Publié dans Culture

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 14 octobre 2021


Vendredi 15 octobre

Silo & Mafonja
Du jazz et de la musique « roots » à profusion. C’est ce que propose la salle de Tany Mashy, Ambohijanahary pour ce soir à partir de 20h. Une soirée qui s’annonce déjà très musicale. Deux artistes et à la foi des musiciens reconnus dans leurs domaines investiront la scène, à savoir Silo et Mafonja jouant tous à la guitare ou au clavier. Le « line-up » donne déjà une idée de ce que la soirée sera et les mélomanes sauront où sortir ce soir. Le répertoire sera éclectique, voguant entre soul, jazz et roots à leurs sauces. Une jolie soirée musicale en perspective, à marquer autour de quelques verres.

Big MJ
De retour sur la scène de la Capitale, Big MJ mettra le feu au Buffet du Jardin, Antaninarenina à l’occasion de la fête de l’Octoberfest, ce soir à 18h. Promettant une chaude ambiance à leurs fidèles fans, le chanteur et son groupe vont partager le meilleur d'eux-mêmes par le biais d'un répertoire varié allant du « salegy » au sega, en passant par la biguine, le slowx, l'« antosy », le « malesa », le « bawejy »... Rejoignez la piste pour vous éclater avec les morceaux populaires comme « No limit », « Tsaravady », « 100 pour 100 », « Mankafy anao fo », « Tu me mank », « Zah love », « Mikisaha », « Za tsy hiala », « Ataoko akory », « Ambiance à Diégo », « Ravady », « Chériko », « Tsinjaka tria tria » »… A noter que La Manitra et Ny Ony seront également sur place pour s’occuper de l’animation musicale.

Mr Sayda
Mr Sayda sera l’affiche du côté du Bypass ce soir. Une aubaine à ne rater sous aucun prétexte pour ceux qui ne l’ont jamais vu à l’œuvre, ailleurs que sur le petit écran. Au programme, les « Mba marina anie », « Vokatry ny foko», « Tia anao aho », ou encore son nouveau single  « Isika roa ». Une soirée « roots » qui promet d’être mémorable. Pour toute une soirée qui s’annonce  chaude, rendez-vous ce soir à partir de 19h 30 à l’Aire du Bypass.

Raiven
Une ambiance tropicale assurée à travers un répertoire dominé par du rythme à gogo, ce soir à 21 h au Bonara Be, 67 Ha. En matière d'animation, Raiven est un grand habitué de la scène et occupe la place qu'il mérite dans la grande famille des artistes. Doté de multiples styles musicaux allant du « salegy » au slow, en passant par du zouk love, afro pop, reggae ou encore « afro beats gasy »..., le jeune artiste est capable d'offrir une soirée survoltée et explosive. Ses tubes « Tsy plaisir », « Tonton dembal », « Aza araraotigny », « Bye bye jaly »,… seront à  apprécier sur place.

Tence Mena
La reine du style « mipoapoaka »  ne cesse de monter en puissance. A preuve, sa dernière composition intitulée « Bye bye » fait un énorme tabac sur les ondes de la radio et sur les chaînes de télévision. Hortencia Maroanjara, connue plutôt sous son nom d’artiste Tence Mena, n'a pas fini de surprendre ses fans qui, à leur tour, lui témoignent leur soutien. Riche d'un potentiel varié, énergique par sa chorégraphie et puissante par sa voix, l’artiste reste une référence à part entière en matière d'animation. Au lieu d'entendre les échos le lendemain, il vaut mieux être présent ce soir à 21h au Jao’s Pub, Ambohipo pour vibrer avec ses sons.   

Rija Ramanantoanina
Il est l’un des chanteurs les plus remarquables de sa génération. Ayant su se forger une réputation de crooner invétéré auprès de ses fans depuis près de trois décennies, Rija Ramanantoanina sera en concert ce soir au restaurant Sonia’s Food, Ankadindratombo pour  un rendez-vous qui s’annonce prometteur de joie et d’allégresse, comme à l’accoutumée, que le chanteur prépare actuellement pour le public et qu’il égayera encore plus avec cette aura de générosité qui lui est propre. Il charmera une fois encore la gent féminine et inspirera les hommes à travers ses chansons romantiques.

Samedi 16 octobre

‘Zay
C’est un peu un avant-goût de la célébration du 25ème anniversaire du groupe. Le groupe ‘Zay, composé de Nary avec sa guitare électroacoustique et sa sœur Malala au niveau vocal seront sur à la scène de La Café de la Gare, Soarano demain soir à partir de 19h. Ils seront bien sûr accompagnés par ses six musiciens. Nary et sa bande sont de grands habitués d’une magnifique prestation à chaque apparition publique. Un rendez-vous dominical en compagnie de 'Zay au grand complet et toujours au top de sa forme. A ne pas rater !

Madajazzcar
Un moment pour les férus de la musique jazz. Quelques artistes se relayeront demain matin sur la scène du théâtre de verdure à Analamaitso pour le grand plaisir du public, dans le cadre de l’évènement Madajazzcar. A l’affiche : des artistes et instrumentistes de renom à l’instar de Andy Razafindrazaka Group, Jazz Club CGM, Solo Andrianasolo Quintet, Really Jazz, Joro Quartet et 5 perform. L’entrée est libre.

Dimanche 17 octobre

Samoëla
Une fin de semaine animée par une formation qu'on ne présente plus en matière d'animation. Depuis sa présence dans le showbiz tant sur le plan national qu'international, Samoëla reste une grande référence dans le milieu des chansons à texte. Classé dans le rang des auteurs-compositeurs et interprètes de haut niveau, il excelle aussi dans son statut de musicien polyvalent. Souvent armé de sa guitare et de son « kabôsy », ses deux instruments de prédilection, Samoëla poursuit son bonhomme de chemin. De ce fait, le chanteur montera sur la scène du terrain de l’Esca Antanimena ce dimanche à 15h pour le concert intitulé « Zara revy », entrant dans le cadre de la célébration de ses 25 ans de scène.


« Ny tsikin’ny fitia »
Ce dimanche à partir de 15h 30, en marge de la célébration du 50ème anniversaire de Lilie, la salle du CCEsca Antanimena accueillera un concert géant dénommé « Ny tsikin’ny fitia ». Un grand point de rencontre des amoureux de « kalon’ny fahiny » « Folk gasy » ou encore « bà-gasy » issus de tous les horizons. Et comme un anniversaire ne se fête pas tout seul, la chanteuse sera entourée de plusieurs sommités de la musique malagasy qui vont inonder la scène. Parmi les « headliners », on retrouvera Mahery, Lilie, le crooner Rija Ramanantoanina, le chanteur et humoriste Gothlieb, Salomon.

Sitraka Rakotobe





Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff