Publié dans Culture

Commémoration - Des monuments à l'honneur du prince Ratsimamanga et du Général Rainandriamampandry

Publié le vendredi, 15 octobre 2021

5 octobre 1896 - 15 octobre 2021. Cela fait exactement 125 ans qu'avait eu lieu l'exécution du prince Ratsimamanga et du Général Rainandriamampandry à l'époque de la colonisation. Un grand événement a été organisé pour commémorer ces illustres personnalités de l'Histoire. Hier, un monument a été érigé à Antaninarenina, à proximité du lieu de leur exécution.

La ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo, accompagnée de ses collaborateurs ainsi que le ministre des Affaires étrangères Patrick Rajoelina, sont  venus rendre hommage à ces deux personnalités émérites de l'Histoire du pays et ériger le monument. Les familles du prince Ratsimamanga et du Général de l'armée royale malagasy Rainandriamampandry, conduites par la princesse Ralandison Ratsimamanga Fenosoa Harivola, Ranaivo Rajaonah et le Professeur Ranjatohery, ont également été présentes lors de la cérémonie.

Le prince Ratsimamanga et le Général Rainandriamampandry, nos héros nationaux, ont fait de leur combat la souveraineté de l'Etat à cette époque. La ministre de la Culture et de la Communication a déclaré que l'histoire qui a marqué le pays se doit d'être une priorité de son département et commémorée comme il se doit. « Cette partie de notre Histoire ne peut pas être effacée dans le passé et oubliée. Elle doit être un sujet de recherche et de révélation pour les générations futures », a martelé la ministre Lalatiana Andriatongarivo.

La rue du Prince Ratsimamanga

Suite à la solennité de cet évènement historique, une autre cérémonie liée à l'installation de la plaque  commémorative a eu lieu à la résidence du prince Ratsimamanga, sise à Ambohitsirohitra, sans oublier l'ouverture de la rue portant le nom de cet aristocrate malagasy. Une initiative qui est jugée  importante. Cela devrait permettre d'assurer le caractère pérenne voire éternel de son comportement, de rappeler la force de l'engagement de cette personne durant son vécu. En outre, la commémoration comprend également une exposition de photographies de ces deux personnalités à la galerie d'art située à Ambohidahy. Il y aura également une représentation théâtrale, rappellant leur vie et leurs exploits lors de cette époque coloniale, particulièrement à l'endroit des jeunes générations actuelles. Celle-ci aura lieu le 24 octobre prochain au centre culturel Ivokolo, Analakely.

Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff