Publié dans Culture

Festival du rire « Jôkôsô »  - Les crèmes du comique à l’affiche

Publié le lundi, 08 novembre 2021

Une belle tranche de rire. Demain sera donné le coup d’envoi du festival du rire baptisé « Jôkôsô ». Un événement programmé du 10  au 13 novembre qui s’annonce déjà cocasse et promet d’être conviviale avec huit spectacles assurés par une brochette de comédiens dans quatre différents endroits de la Capitale, tels que le centre culturel malagasy ou IKM Antsahavola, le centre Ivokolo à Analakely, Lucky Green à Ambatonakanga et Madagascar Underground situé à Antsahavola.

 

De grandes pointures sont attendues, mais également des talents en devenir. Durant ces quatre jours, de grands éclats de rire vont donc submerger Antananarivo. Pour la première journée de lancement, la présentation sera assurée par le fameux Francis Turbo, Sitraka IKM, Dadavy, Mamy Ralijaona, Sisih Kely, Eric & Honorat Fou Hehy et d’autres jeunes humoristes. A en déduire que les programmateurs de cet évènement ont concocté une affiche alléchante où les poids lourds de l’humour vont côtoyer les nouveaux talents dans ce domaine.

Alléchante

Ces spectacles de rire s’annoncent attirants vu la grille des programmes et la multitude d’artistes attendus durant ces quatre jours de fête. Les raisons de ne pas rater ce festival sont nombreuses. Tout d’abord, la présence des plusieurs humoristes et comédiens populaires. Des artistes qui peuvent faire rire aux larmes sur des sujets du quotidien. Il y aura également des jeunes talents capables d’évoquer quelques grands défis de notre époque, notamment à travers des sketchs évoquant des thèmes relatifs à l’éducation, l’écologie, la fracture sociale, les problèmes quotidiens, toujours avec un style brûlant et aiguisé. Chaque sujet sera analysé pour souligner l’hypocrisie contenue dedans, tout en essayant de dégager des solutions pour y remédier… Le tout dans un humour piquant, présenté avec une énergie spectaculaire et du rythme effréné. Pour l’achat des billets et les réservations, rendez-vous sur les lieux des spectacles ou à l’IKM Antsahavola.

Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff