Publié dans Culture

 Littérature - « Festival du livre jeunesse en librairie » 

Publié le dimanche, 14 novembre 2021

Inciter les jeunes gens à aimer la lecture. Tel est le principal objectif de la première édition du « Festival du livre jeunesse en librairie ». Un grand événement littéraire organisé par la Bibliothèque nationale, le ministère de la Communication et de la Culture, l’Ambassade de France, l'Agence française pour le développement (AFD), l'Institut français de Madagascar (IFM), l’Association des librairies de Madagascar (ALM) et qui se déroulera à partir de ce jour jusqu’au 20 novembre prochain dans les bibliothèques et librairies de la Capitale telles que la librairie Mille Feuilles à Behoririka, la TPFLM ou « Trano Printy Fiangonana Loterana Malagasy » au Select Hôtel à Analakely, Espace Loisirs à Antaninarenina, Lecture & Loisirs à Ambodivona, Tsipika à Ambohijatovo, mais également à Mahajanga et Toamasina. 

« L’idée est de faire venir les jeunes dans les librairies et de faire connaitre aux enseignants, parents attentionnés et tout public les activités variées autour du livre. Les libraires  veulent rappeler au public qu’il existe de nombreux livres consacrés à la jeunesse et qui contribuent à l’éducation, bien au-delà des livres scolaires », a informé les organisateurs dans un communiqué. En ce qui concerne le déroulement de cet évènement dans les jours à venir, les librairies accueilleront des élèves pendant les jours de classe et le public en dehors des heures de classe, c’est-à-dire le mercredi après-midi et le samedi.  

Versatile

Ce sera donc six jours de bain littéraire à travers des animations, des jeux et différents concours autour de la littérature. Et cerise sur le gâteau, ce sont les auteurs eux-mêmes qui viendront faire l’animation autour de leur livre. Selon les informations recueillis, un concours de dessin, de quizz, de mime ou encore un concours de lecture à voix haute seront organisés à destination des élèves qui y sont présents. L’ALM récompensera les gagnants en leur ofrant des livres. Et encore pour satisfaire les amoureux de la lecture, ladite association prévoit de faire de ce festival un événement annuel et espère contribuer au fait que les jeunes prennent goût à la lecture, poursuivre son implication dans son rôle de passeur de savoir et surtout confirmer son engagement à la démocratisation du livre, malgré le contexte numérique très attirant comme la présence de l’Internet, Facebook et d’autres applications. Avis aux jeunes étudiants et lecteurs car ce sera une occasion de butiner ou dénicher la pépite qui manque dans leur bibliothèque.

Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur
  • Trafic de bois précieux - 3 individus interpellés avec un chargement de palissandre
  • Grâce présidentielle - Remises de peine pour 11 316 détenus
  • Une jeune femme de 22 ans remporte un « trano mora » - « Je suis abasourdie »
  • Exportation de vanille - Des licences refusées pour non-rapatriement de devises
  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Sur la braise !
    La vie reprend son cours. Une reprise difficile pour certains. Sur le chaudron voire sur la poudrière pour d’autres. En tout cas, c’est la galère dans l’ensemble !Dès le lendemain, sans faute, de la date de la célébration de la Fête nationale, les vicissitudes des délestages reviennent au galop. Les coupures d’eau, du matin jusqu’au beau milieu de l’après-midi gâche les travaux de la vie quotidienne des ménages. Les coupures d’électricité qui prennent toujours au dépourvu chacun dans ses activités à la maison, à l’atelier, à la coiffure, à l’épicerie, etc., continuent de faire des ravages. Et le ras-le-bol remonte en surface.Mais, l’évènement phare de ce retour à la vie … anormale revient à la séance de « face-à-face » entre les membres de l’Exécutif et les élus du Parlement de la Chambre basse. Incontestablement, c’est le point d’orgue de la semaine qui concentre les attentions de l’opinion publique. Les…

A bout portant

AutoDiff