Publié dans Culture

Festival du rire « Jôkôsô » - Les jeunes talents subjuguent le public

Publié le lundi, 15 novembre 2021


Fini de rigoler. Le festival du rire « Jôkôsô » a fermé ses rideaux samedi dernier. Les organisateurs étaient satisfaits de cette édition qui a été un grand succès. Dès le premier jour du spectacle, des jeunes et fervents humoristes ont animé la salle du centre culturel malagasy (IKM) situé à Antsahavola. Douze comédiens à l’instar de Dadavy, Eric et Honorat Fou hehy, mais surtout des jeunes talents tels que Orimah Sarobidy, Falitiana Kely, Tsingetry & Mah ont fait rire de joie le public venu nombreux. La prestation de ces nouveaux talents et la performance de chacun ont surpris les spectateurs. « C’était quatre jours de pure rigolade. Moi et mes amis avions bien fait de venir assister à ce grand festival. J’espère que les organisateurs projetteront d’organiser une deuxième édition. On a déjà hâte de revoir ces comédiens », s’enthousiaste Faniry Ratovondrahona, un spectateur. De nombreux autres jeunes humoristes ont pris part à ce bel événement organisé par l’IKM Antsahavola, en collaboration avec l’entreprise Sandix et l’association Gasy Stand Uppers. A en déduire que les programmateurs ont concocté une affiche alléchante où les poids lourds de l’humour ont côtoyé les talents de demain.

Mention
L’IKM poursuit son objectif d’appuyer et de soutenir les jeunes talents mais également de leur donner l’opportunité de montrer leurs œuvres. Il faut savoir que depuis quelques années, le domaine de l’humour a pris davantage d’ampleur. Et on se demande même, le nombre de shows organisés annuellement pour les humoristes, de même que le nombre d’évènements réalisés qui font appel aux comédiens. Malheureusement, il n’existe que de rares mouvements qui se consacrent à promouvoir les jeunes humoristes ayant du talent. De plus, il n’existe pas d’événement ni endroit pour les encadrer et mettre à leur disposition un cadre idéal. Par contre le Festival du rire « Jôkôsô » a été une opportunité pour résoudre ces différents problèmes. A cette occasion, les jeunes comédiens ont pu montrer leur savoir-faire devant le public. C’est déjà une réussite pour une première édition. Tout a été prévu pour que ce festival allie qualité et originalité. Espérons que la prochaine édition attirera encore plus de jeunes talents.
Sitraka Rakotobe


Fil infos

  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur
  • Trafic de bois précieux - 3 individus interpellés avec un chargement de palissandre
  • Grâce présidentielle - Remises de peine pour 11 316 détenus
  • Une jeune femme de 22 ans remporte un « trano mora » - « Je suis abasourdie »
  • Exportation de vanille - Des licences refusées pour non-rapatriement de devises
  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Sur la braise !
    La vie reprend son cours. Une reprise difficile pour certains. Sur le chaudron voire sur la poudrière pour d’autres. En tout cas, c’est la galère dans l’ensemble !Dès le lendemain, sans faute, de la date de la célébration de la Fête nationale, les vicissitudes des délestages reviennent au galop. Les coupures d’eau, du matin jusqu’au beau milieu de l’après-midi gâche les travaux de la vie quotidienne des ménages. Les coupures d’électricité qui prennent toujours au dépourvu chacun dans ses activités à la maison, à l’atelier, à la coiffure, à l’épicerie, etc., continuent de faire des ravages. Et le ras-le-bol remonte en surface.Mais, l’évènement phare de ce retour à la vie … anormale revient à la séance de « face-à-face » entre les membres de l’Exécutif et les élus du Parlement de la Chambre basse. Incontestablement, c’est le point d’orgue de la semaine qui concentre les attentions de l’opinion publique. Les…

A bout portant

AutoDiff