Publié dans Culture

Prix « PARITANA 2022 » - L'appel à candidatures au projet artistique est lancé 

Publié le vendredi, 07 janvier 2022

La 6ème édition du Prix « PARITANA 2022 » ouvre le rideau. L'appel à candidatures pour ce projet artistique a démarré le 4 janvier et se clôturera le 20 mars prochain. Les artistes malagasy âgés de plus de 18 ans, que ce soient des peintres, sculpteurs, photographes, vidéastes,… sont invités à remettre leur projet ou de s'inscrire sur le site https://www.fondation-h.com/prix-paritana. Comme l'an passé, trois artistes verront leurs projets sélectionnés par un jury international. 

Chaque projet artistique sera évalué sur la base de sa qualité artistique, son originalité, ses perspectives d'évolution et sa faisabilité. Il est important de mentionner que le Prix PARITANA est un programme de la Fondation H. Depuis sa création en 2016, ce concours soutient la scène artistique malagasy (artistes de nationalité malagasy ou résidant à Madagascar) en organisant un prix d'art contemporain remis chaque année à trois artistes. Son ambition est de mettre en lumière l'émulation créative de la scène contemporaine malagasy et de la soutenir. 

Comme à chaque édition, le ou la lauréate de ce Prix « PARITANA 2022 » gagnera un séjour de trois mois à la Cité internationale des arts, un billet Air France aller-retour entre Antananarivo et Paris ainsi qu'une bourse de 3 000 euros lui permettant de produire son projet artistique. Tout cela sera suivi d'un accompagnement de l'équipe Fondation H Paris pour la présentation de la scène culturelle parisienne (visite de musées, de galeries d'art, de bibliothèques, etc.). D'autres lots attendent les autres meilleurs candidats à ce projet artistique.

Si.R

Fil infos

  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !
  • Inondations des plaines d’Antananarivo - 53,2 milliards d’ariary investis en 2017-2020
  • Montée des eaux à Antananarivo - Les remblayages illicites pointés du doigt
  • Décès du Général de corps d’armée Herilanto Raveloharison - La République perd un grand serviteur
  • Réseau de trafiquants démantelé aux Comores - Un projet d’exportation illicite de deux tonnes d’or déjoué
  • Conjoncture - Le FMI insiste sur le volet social et les infrastructures 
  • Association Tsiky Mahajanga - Les 10 ans de bénévolat et de dévouement de Gilles Tavernier reconnus
  • Déforestation - L’ «Ala atsinanana » en détresse !
  • Jeunes agressés dans un karaoké - Des éléments des Forces de l’ordre pointés du doigt
Pub droite 1

Editorial

  • Au ras des pâquerettes !
    La déviance mène partout, conduit nulle part sauf sur le droit chemin ! Une certaine partie de la classe politique du pays notamment celle qui revendique l'honneur d'appartenir à l'Opposition s'enlise dans la démence intellectuelle. On dévie à cœur joie les débats. On crée de faux problèmes et on monte au créneau pour des polémiques stériles. Les vrais débats s'effacent et on s'éloigne des vraies solutions !

A bout portant

AutoDiff