Publié dans Culture

Consécration - Wawa reçoit deux distinctions honorifiques  

Publié le vendredi, 05 août 2022

Pour cette fois-ci, on n'aura pas attendu la mort d'un icône nationale pour reconnaître sa valeur dans son propre pays. Une éminente personnalité de la scène musicale malagasy, un artiste dont le charisme sur scène n'a rien d'égal, de même que sa passion à communier avec le public à travers sa musique. Il s'agit du chanteur Joël Issoubaly Andriamahazo, connu sous le nom de Wawa, qui a reçu deux distinctions honorifiques. La fête, les parades et l'émotion étaient au rendez-vous jeudi dernier lors de la deuxième journée du festival « Sômaroho » puisque la ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo a honoré de sa présence ce festival et elle n'est pas venue les mains vides.

Ainsi, lors de la dixième édition dudit festival, une cérémonie d'intronisation s'est tenue à Nosy Be, où la ministre lui a remis au nom du Président de la République, deux distinctions honorifiques, à savoir celle de «  Commandeur de l'Ordre national » et « Commandeur de l'Ordre des arts, des lettres et de la culture ». Une belle consécration pour ce grand artiste. Lui qui revient de très loin pour en arriver là. Au début, il n'était qu'un musicien du groupe Dr JB dès son plus jeune âge. Ensuite, il a évolué pas à pas jusqu'à devenir un artiste d'envergure internationale. 

Un exemple 

En effet, Wawa est l'initiateur du festival Sômaroho, le rendez-vous culturel d'envergure nationale qui a lieu chaque année sur l'île de Nosy Be. Cet événement à succès, depuis sa création, a toujours confirmé sa notoriété. C'est l'un des festivals qui réussit à rassembler plusieurs artistes de renommée internationale sur le territoire malagasy. Pour cette édition, l'initiateur de l'événement a invité le chanteur Ray Neiman (Guyane française), Awilo Longomba (R.D Congo), Meiitod (France), Mikidache (Mayotte), Joy Boy (Nigeria) et Charly Black (Jamaïque). Le festival « Sômaroho » offre à Wawa une fulgurante ascension pour une carrière exceptionnelle au-delà des frontières malagasy. Son succès retentissant a donné naissance à « Sômaroho Tour », un festival culturel qui se déroule sur l'ensemble du pays. Et comme la musique n'a pas de frontière, cet évènement musical ne se limitera plus sur Nosy Be et le territoire malagasy. La preuve, Wawa et son équipe ont emmené le fameux « Sômaroho » à Dubaï en mai dernier avant d'entamer la dixième édition du festival qui se poursuit actuellement. D'ailleurs, cet auteur-compositeur et interprète vise continuellement le progrès. 

Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Couple Rajoelina - Echange convivial avec le couple Biden
  • Pénurie d’eau - Le pire est à craindre
  • Affaire 73,5 kilos d’or - Le procès remis aux calendes grecques 
  • Rapport de la mission de suivi électoral  - L’UE insiste sur la mise en œuvre des recommandations 
  • JIRAMA - Andekaleka se dote d’un quatrième générateur
  • Commerce - L’Algérie lorgne sur la vanille malagasy
  • Rajoelina à la tribune des Nations Unies - Interpellation sur le prix du baril de pétrole
  • Disparition du plus petit primate au monde - La honte pour Madagascar !
  • Discours à la tribune des Nations unies - Rajoelina dans le même panel que Biden et Kagamé

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Fia…ble !
    On ne peut pas passer inaperçu l’évènement majeur de la semaine dernière, la FIA. En fait de jeudi à dimanche, la Foire internationale de l’agriculture (FIA) s’est tenue au Parc des expositions à Tanjombato. Quand on parle d’Agriculture, ce grand ensemble qui englobe toutes les activités du monde rural dans tous ses états. Sont inclus à l’intérieur de ces activités dites agricoles la culture, la pêche et l’élevage qui se souscrit au sein de l’économie « verte » et « bleue ». Avec l’évolution des activités exigées par la demande sans cesse croissante des besoins de l’homme, l’agribusiness apparait et commence à occuper du terrain. De toute façon, l’agriculture représente un domaine de priorité surtout pour un pays comme Madagasikara. L’initiative entrant dans le cadre pour l’épanouir est toujours très appréciée et fiable. Les actions de l’Agence Première Ligne font partie des stratégies à encourager. En principe, l’agriculture est un…

A bout portant

AutoDiff