Publié dans Culture

Littérature - Les écrits de « Bébé Florine » disponibles en vente

Publié le mardi, 22 novembre 2022


« Après tant de lutte et tant de courage, après tant d’angoisse et tant de souffrance, je suis à présent sortie vainqueur… ». Telle est la première phrase du poème que des admirateurs de l’écrivaine « Bébé Florine », de son vrai nom Bao Florine Gentillesse, ont publiée et partagée sur Facebook, il y presque trois mois. « Bébé Florine », cette fonctionnaire retraitée qui, selon ses dires, n’a pas reçu ses indemnités de retraite.
Bao Florine Gentillesse est une talentueuse écrivaine qui vit dans la pauvreté. Elle était presque au bout du désespoir jusqu’à ce qu’elle croise le chemin d’un admirateur qui a publié ses œuvres. Aujourd’hui, elle sort vainqueur de cette lutte et réalise son plus grand rêve : celui de faire découvrir ses écrits au grand public. Aussi, la ministre de la Communication et de la Culture Lalatiana Andriatongarivo a décidé d’éditer les écrits de cette grande dame. La cérémonie de présentation de son œuvre baptisée « Ny diampenin’i Bao Gentillesse » se tiendra ce vendredi à 11h au centre culturel Ivokolo sis à Analakely. Pour ceux qui désirent acquérir le livre, les responsables conseillent à chacun de faire les réservations en appelant le numéro 032 12 912 10. La remise du livre ainsi que le paiement auront également lieu au centre Ivokolo ce vendredi.
Bao Gentillesse
La particularité de Bébé Florine réside dans la beauté de son langage. Elle possède la voix ainsi que le talent dans sa façon de raconter la joie, la détresse des gens, la sienne aussi, avec une belle manière qui adoucit l’atmosphère triste qui fluide entre les lignes de ses textes. Son style d’écriture est griffé d’une délicatesse inouïe. Elle aborde sans crainte des réflexions sur l’amour interdit, la difficulté de la vie quotidienne, les autres tares humaines et surtout l’espoir que chacun devrait avoir. Cette écrivaine possède cette âme agréable qui capte tous ceux qui lisent ses œuvres.
Bébé Florine compte à son actif quelques centaine d’œuvres, composées de romans, poèmes, romans inachevés, recueils de nouvelles, de poésies, de notes et de lettres. Des œuvres qui, pour la première fois, seront éditées et publiées dans la Capitale voire dans toute la Grande île. Cette réédition sera ainsi une occasion de faire renaître les ouvrages d’antan écrits par cette éminente auteure. Souhaitons également que cet ouvrage intitulé « Ny diampenin’i Bao Gentillesse » va inciter les jeunes à aimer la lecture. Par ailleurs, on espère que d’autres œuvres de cette talentueuse auteure seront éditées dans les jours à venir.
Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Assemblée nationale - Une législature folklorique
  • Cementis Antsirabe - Vers une production annuelle d’un million de tonnes de ciment
  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff