Publié dans Culture

Coupe du monde des traiteurs - L’équipe malagasy classée 4ème

Publié le vendredi, 20 janvier 2023


Il aura fallu une marche pour que l’équipe malagasy s’aligne sur le podium de la Coupe du monde des traiteurs. Après trois jours et plusieurs heures de compétition, les cordons-bleus représentant la Grande île, composés entre autres de deux femmes, à savoir Fenosoa Rahajamalala en tant que chef d’équipe et Bodosahondra Hantanirina, coachée par chef Lalaina Ravelomanana, ont finalement obtenu la quatrième place lors de l’« International Catering Cup » qui s’est tenue à Lyon (France) du 17 au 19 janvier dernier.
La brigade malagasy coachée par le chef Lalaina n’a pas démérité. Elle a su impressionner les membres du jury avec les 4 envois tels que les pièces de cocktail, la ballotine de poisson, la trilogie de cochon et enfin en dessert le café gourmand. Cependant, la concurrence était rude. Notre équipe s’est finalement placée en quatrième position, juste derrière la République Tchèque. En dépassant la brigade de Singapour - détenant du dernier titre - et des autres pays tels que l’Italie, le Maroc, la Belgique ou encore le Brésil,  la Nation malagasy ne peut qu’être fière de ce bon résultat. Comme le chef Lalaina l’a partagé hier matin : « Quand on possède l’âme d’un compétiteur, on est toujours triste de ne pas être sur le podium d’une compétition mondiale. Mais quand on voit les sourires, les messages de fierté, les pensées positives qui accompagnent le résultat de notre belle équipe de Madagascar, je me dis que la vie nous sourit tellement(…) Merci à mes deux cheffes tellement méritantes, mes associés, aux médias, et à tous ceux qui nous ont porté 4ème au classement d’une finale des meilleurs traiteurs au monde. C’est unique ! (…) ». Rappelons que ces trois cordons-bleus malagasy participent au salon du Sirha jusqu’au 23 janvier, notamment à travers le pavillon « Madagascar Truly Authentic », dédié à la promotion des produits d’excellence du pays.
Ampleur
Cette compétition gagne - édition après édition - de l’engouement, de la crédibilité et autant de notoriété. Elle attire et motive de prestigieux artisans, et sait se doter d’un jury remarquable, composé de chefs étoilés, de meilleurs « Ouvriers de France » et de personnalités du monde de la gastronomie. Comme dans les précédentes éditions, le concours, à renommée internationale, organisé par la Confédération nationale des charcutiers et traiteurs (CNCT), a mis en compétition des professionnels du monde entier. A chaque édition, la bataille est toujours rude mais l’équipe malagasy a réussi à relever le défi. Et malgré quelques complications sur la gestion du temps, nos représentants ont pu se dévoiler et mettre en avant les richesses culinaires de la Grande île en devançant les huit autres pays concurrents lors de la grande finale. Ce qui est déjà considéré comme une grande victoire pour Madagascar.
Bref, c’est l’équipe des Etats-Unis qui à remporté le trophée Or, notamment le titre de « Champion du monde des traiteurs 2023 » et la somme de 8.000 euros. Ensuite, la deuxième place a été attribuée à la France qui a reçu le trophée Argent et la somme de 4.000 euros. Et enfin, la République Tchèque a été classée 3ème et remporte le trophée Bronze ainsi que la somme de 2.000 euros. A noter que toutes les équipes ont reçu une médaille et un diplôme attestant leur prix ou participation à la huitième édition du concours « International Catering Cup ».
Sitraka Rakotobe






Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff