Publié dans Culture

Musique jazz - Grand rassemblement du groupe Solomiral

Publié le dimanche, 22 janvier 2023


Ils ont marqué leur grand retour sur la scène avec un concert unique qui s’est tenu au mois d’août 2022. Et voilà depuis quelques jours que l’un des membres du groupe Solomiral annonce déjà un autre rendez-vous dans la Capitale. Ainsi, c’est confirmé : un concert avec ce groupe de jazz aura bien lieu ce week-end. Pour cette nouvelle année, Hajazz Rasolomahatratra, l’un des frères piliers du groupe, est au pays et se dit être prêt pour ce nouveau rassemblement avec les membres du groupe. Une bonne nouvelle qui ravive le cœur de tous ses fans puisque ces derniers n’espéraient pas les revoir sitôt.
Solomiral invite ainsi le public à prendre part à cet événement qui se traduit toujours comme unique car pour le moment, le groupe ne prévoit pas d’autres dates. Pour ce faire, le groupe retrouvera ses fans assoiffés de bonne musique au Karibotel Twenty Six Analakely, ce vendredi 27 janvier à partir de 20 heures tapantes. Le connaissant, ce groupe qui excelle dans le monde du jazz  donnera un concert à son image avec des moments de passion, de partage et de convivialité musicale. Et pour faire de ce moment encore plus nostalgique et digne du nom de Solomiral, les musiciens du groupe seront au grand complet pour animer la scène. On retrouvera ainsi Fanaiky à la basse, Mendrika à la batterie, Hajazz à la guitare, Ny Ony à la deuxième guitare, Rivokely au clavier, Andry Kely aux percussions, Seta et Tahinavibe aux cuivres. Ces retrouvailles promettent d’être enivrantes et entraînantes.
Pour ce nouveau rendez-vous, Solomiral  nous fera une nouvelle fois voyager aux rythmes de ses compositions. Le groupe Solomiral au grand complet, c’est aussi du swing exceptionnel, d’une musicalité sans cesse renouvelée, et une belle virtuosité. Les indémodables et inoubliables morceaux tels que « Bako », « Hafatra », « Embouteillage », « Mbola hiaona isika » ou encore le fameux « Sasa-miandry » retentiront de nouveau dans les oreilles des mélomanes de la Capitale. Malgré les rares occasions de rassemblement, ce groupe continue d’atteindre des sommets musicaux et techniques sans précédent. Une aubaine à ne pas rater sous aucun prétexte pour tous ses inconditionnels.
Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff