Publié dans Culture

Miss Monde - Antsaly Rajoelina s’envolera pour l’Inde ce samedi

Publié le dimanche, 11 février 2024
 Antsaly Rajoelina sera aux côtés d’une centaine de reines de beauté issues des quatre coins du monde pendant trois semaines Antsaly Rajoelina sera aux côtés d’une centaine de reines de beauté issues des quatre coins du monde pendant trois semaines

En route pour Miss Monde. Dans quelques semaines, Antsaly Ny Aina Rajoelina représentera la Grande île à l'élection de « Miss World 2024». C'est l'heure des derniers préparatifs pour notre prétendante au trône. Cette semaine, plus précisément le samedi 17 février, la jeune femme devra s'envoler pour l'Inde, plus précisément vers la Capitale, New Delhi où elle rejoindra dès le 18 février les 120 autres prétendantes au titre de Miss Monde.
Initialement prévu le 16 décembre dernier, ce concours avait été reporté en raison des élections législatives programmées en Inde. Un nouveau calendrier vient d'être fixé récemment. L'élection de « Miss World » se tiendra ainsi le 9 mars.  Impatiente à l’idée de porter haut le nom de Madagascar sur la scène internationale, notre représentante Antsaly Rajoelina garde la tête haute et espère une place pour la grande finale. Certes, le concours de Miss Monde est un nouveau défi de taille pour la jeune femme de 24 ans, et ce après la participation de Nellie Anjaratiana lors de la 71ème édition qui avait lieu année dernière.
Rappelons que notre candidate s’est hissée dans le top 40 du concours parmi plus d’une centaine de candidates sélectionnées. Une grande première qu’une Malagasy atteint ce stade de la compétition et se classe parmi les favorites. Du haut de ses 1,73m, Antsaly Rajoelina se dit « déterminée » à décrocher - pourquoi pas - cette couronne tant convoitée. A la fois dotée d’une beauté naturelle et pleine d’audace, après avoir conquis la Grande île, elle est prête à conquérir le monde.
Cette compétition est centrée autour des essentiels de la beauté physiques et des talents. D’ailleurs, les organisateurs de Miss Monde encouragent les participantes à développer leurs différents talents et à travailler sur ces éléments, en les incitants à s’impliquer au niveau international et soutenir des causes nobles. Cette année, pour son « Beauty with purpose », Antsaly a choisi une cause à défendre qui consiste à porter la voix des victimes et survivants de violences sexuelles et de contribuer à la lutte contre ce phénomène. Victime elle-même d’agressions sexuelles dans sa jeunesse, la candidate fait de la lutte contre ce fléau son cheval de bataille. Comme tout concours de beauté, elle sera jugée par ses apparences extérieures. Pour être exceptionnelle vis-à-vis des autres candidates durant ce grand concours, elle mettra en valeur la création malagasy. Cette fois-ci donc, les tenues de Miss Madagascar ont été confectionnées par Sih Rakout et Bo Gasy. Souhaitons bonne chance à Antsaly Ny Aina Rajoelina, celle qui était élue Miss Madagascar en 2022...
Si.R

Fil infos

  • Castration des violeurs - L’Etat malagasy choisit le camp des enfants
  • Déplacement présidentiel en Turquie - Nouvelle offensive économique et diplomatique en vue
  • Castration des violeurs d’enfants - Ingérence de l’Union européenne
  • Arena Rajoelina - Critiques infondées sur ses activités
  • Actu-brèves
  • Forces armées - Pluie d’étoiles chez les officiers
  • Toamasina - Le corps d'un étranger retrouvé dans l'océan
  • Actu-brèves
  • Epidémie de choléra - Un paquebot en escale à Nosy Be suspecté
  • Peine pour les violeurs de mineures - La HCC approuve la castration chirurgicale

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • ODOF, oui mais … !
    La mise sur pied des unités de production dans le cadre du projet gouvernemental ODOF avance à grand pas. L’industrialisation, parmi les trois piliers, 3 Andry, sur lesquels s’appuie la Politique générale de l’Etat (PGE) reprend du souffle, du concret. Le projet One district, one factory, ODOF, est l’un des projets-phare du régime Orange. Un des projets qui marchent à une vitesse grand « V ». Tout porte à croire et au rythme actuel des actions, le projet ODOF couvrira le territoire national à la fin du second mandat de Rajoelina. Et la devise « aucun district n’est oublié » sera atteinte ! D’après certains observateurs de la vie nationale, la concrétisation dudit Projet entre dans la nécessité de la continuité du régime pour un second mandat. Elle justifie la réélection du Président sortant Rajoelina Andry en décembre 2023. Evidemment, il existe d’autres projets en marche qu’il faut, à tout…

A bout portant

AutoDiff