Publié dans Economie

Bataille contre le Covid-19 - Des restaurants touchés s’y impliquent

Publié le mardi, 31 mars 2020


Des entreprises soucieuses de la vie de leurs concitoyens. Le restaurant Trois Métis (Antaninandro), Au rendez-vous des pêcheurs (Ambatolampy), Royal Palace (Antsirabe), le Coin du foie gras (Behenjy) ainsi que le Combava ont communiqué au grand public les résultats du dépistage de leur équipe. En effet, ces établissements ont accueilli le touriste italien atteint du coronavirus au cours de la deuxième quinzaine du mois dernier. Suite à l’annonce du Président de la République, ils ont officiellement publié leur situation respective. « Votre santé comme celle de nos collaborateurs est importante pour nous. Ainsi, nous souhaitons limiter au maximum les risques de contamination. Nous avons ainsi pris la décision, dans le cadre des mesures de confinement, de fermer également les portes de l’hôtel. Nous prenons actuellement toutes les mesures nécessaires pour dépister toute l’équipe », publie le Combava dans son site. Jusqu’à l’heure actuelle, ses employés ne présentent aucun symptôme. Quant aux autres restaurants, les résultats du test de toute l’équipe se sont révélés négatifs. « Nous sommes tous en bonne santé et nous sommes optimistes. Cela fait plus de dix jours que nous avons accueilli ce touriste dans notre siège mais nous sommes tous en bonne santé », témoigne le responsable d’Au rendez-vous des pêcheurs lors de son intervention dans une chaîne de télévision privée. Ces restaurants ont déjà appliqué les mesures sanitaires exigées par le Gouvernement.
Solange Heriniaina

Fil infos

  • Code de la communication médiatisée - La boucle est bouclée
  • Flambée des cas de Covid-19 en Europe - Crainte sur la réouverture du ciel malagasy !
  • Maire d’Antananarivo - Le grand « moral » de Naina Andriantsitohaina
  • Sénatoriales - De quoi a peur le Groupe du Panorama ?
  • Affaire Raoul Arizaka Rabekoto - L'INSCAE réagit et précise
  • Tovonanahary Rabetsitonta sur la pandémie - « Les mesures préconisées par l'Etat malagasy ont été efficaces »
  • Covid-19 - Le PM expose le cas malagasy à l'AG des Nations unies
  • Descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy - Le traitement de faveur de Mbola Rajaonah démasqué
  • Lutte contre la malnutrition - L'usine promise par le Président de la République embarquée
  • Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 

Editorial

  • Immunité et impunité !
    Le régime MAPAR de Rajoelina Andry Nirina s’investit énormément. En moins de deux ans au pouvoir, d’immenses progrès s’inscrivent déjà sur le tableau des résultats. D’énormes efforts ont été consentis et continuent afin d’exécuter, à la lettre, les termes du « Velirano ». Mais, beaucoup reste à faire et le parcours, encore loin et long, parsemé d’embûches, s’annonce âpre et éreintant. Du courage, de la volonté et de la bravoure, il en faut certainement.Le combat contre toute forme de malversation est une lutte de longue haleine. En dépit des tirs aveugles des détracteurs, la bataille bat son plein. Durant la campagne électorale, le candidat n°13 s’était engagé fermement à lutter contre la corruption comme étant la base de toute action destructive. En tandem du mal avec l’impunité, la corruption résiste. Et quand l’impunité croise en chemin l’immunité, le combat se corse davantage. Conscient de l’effet dévastateur, de la gravité sinon…

A bout portant

AutoDiff