Publié dans Economie

FIVMPAMA - Entraide entre opérateurs pour trouver des débouchés

Publié le dimanche, 31 janvier 2021

Business to business. Les membres du groupement du patronat malagasy (Fivondronan’ny mpandraharaha malagasy ou FIVMPAMA) se soutiennent mutuellement pour écouler leur produit pendant cette crise économique.

Ils ont lancé, vendredi dernier à Ambatobe, une plateforme digitale permettant de faciliter les échanges. En effet, le secteur privé, surtout les Petites et moyennes entreprises (PME), est le plus touché par les conséquences de la pandémie. Malgré la reprise, la faiblesse du pouvoir d’achat des ménages conduit à la perte de clientèle pour les entreprises. Cette plateforme favorise ainsi la mise en relation entre entreprises. « Il faut qu’on trouve des solutions pour sauver notre activité. C’est la raison pour laquelle on exploite notre réseau. Notre situation n’est plus comme avant. On doit multiplier le nombre de client pour gagner des bénéfices car la majorité des Malagasy ont vu leur revenu baisser à cause de la pandémie. Grâce à cette plateforme, les opérateurs peuvent s’entraider. Il suffit qu'un chef d’entreprise détermine son besoin et le reste propose les services ou l'offre. Notons que le coût des matières premières grimpe en ce moment. Cette stratégie évite les intermédiaires grâce au contact direct avec les fournisseurs » explique Razafiarison Andrianavalomanana, président du FIVMPAMA.
D’après les chiffres fournis, le FIVMPAMA regroupe 5 000 opérateurs répartis dans toute l’île. 40% d’entre eux ont cessé leur activité faute de trésorerie. Ils travaillent dans tous les secteurs d’activités pour ne citer que l’agriculture, l’élevage, la transformation, le commerce. Le président du groupement déplore la crise politique actuelle. Le secteur privé recherche une stabilité, selon ses dires. « C’est le moment de faire preuve de solidarité et non pas de créer des tensions. L’activité des entreprises dépend fortement de la situation politique dans le pays. Nous souhaitons d’ailleurs plus de dialogue entre le public et le privé pour rechercher ensemble des solutions face à la crise actuelle », souligne-t-il.
Solange Heriniaina

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff