Publié dans Economie

Dernier vol « Air France » - Les passagers testés négatifs de nouveau mis en quarantaine

Publié le dimanche, 02 mai 2021

280  passagers ont atterri à l'aéroport d'Ivato, il y a une semaine. Ils ont voyagé au dernier vol de la compagnie aérienne Air France reliant Paris et Antananarivo. La présentation d'un test PCR négatif est exigée avant leur entrée sur le territoire malagasy. De plus, ils doivent obligatoirement passer un second test à leur arrivée. Ceux ayant été déclarés négatifs sont sortis de l'hôtel. Cependant, d'autres sont confirmés positifs.

Les personnes qui sont rentrées chez elles sont donc des « cas contacts » même si elles ne présentent pas de symptôme ou d'infection liée à la Covid-19. Elles risquent donc de transmettre le virus aux autres. A cet effet, le ministère de la Santé publique, en collaboration avec le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, les a rappelées afin de réaliser leur remise en quarantaine. « A l'heure où l'on parle, ces personnes sont tous retournées à l'hôtel pour la quatorzaine puisqu'elles figurent parmi les cas contacts. Par ailleurs, les passagers testés négatifs sont soumis à un nouveau test », rassure Rakotovao Hanitrala Jean Louis, ministre de la Santé publique, vendredi dernier à Anosy.

Prise en charge  

Il faut savoir que les frais de séjour à l'hôtel sont à la charge des voyageurs. Cependant, nombreux ne peuvent pas supporter pas le coût de la nuitée de l'hôtel dans lequel le Gouvernement les a transférés. Une disposition y afférente a été prise par le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie (MTTM). « Vu la durée de la quatorzaine, le ministère a négocié avec les hôtels pour qu'ils baissent leur tarif. Et un consensus a été trouvé. Les hôtels vont réviser leur prix. Par ailleurs, le complexe de la CNaPS sis à Vontovorona est mis à la disposition des passagers qui n'ont pas les moyens de poursuivre leur quatorzaine à l'hôtel. L'Etat prend ainsi en charge les frais de séjour et la pension complète », rapporte Joël Randriamandranto, ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie. A ce jour, le MTTM a annulé quatre vols de rapatriement d'Air France suite à la décision du Conseil des ministres de fermer la frontière de Madagascar aux passagers venant de l'étranger.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff