Publié dans Economie

Trafic de ressources forestières - Un port clandestin découvert à Bedaboka 

Publié le mercredi, 05 janvier 2022

La lutte contre les différentes types de trafics de ressources naturelles continue encore jusqu’à aujourd’hui. Les autorités mettent en place des dispositifs pour limiter ces trafics voire même en finir avec toute cette chaîne de valeur. Durant une descente, dans la Commune de Bedaboka, dans la Région Melaky, une équipe du ministère de l’Environnement et du Développement durable accompagnée de l’adjoint au maire a fait la découverte d’un port clandestin.

« Ce port improvisé permet notamment aux trafiquants d’évacuer les bois illégaux vers Mahajanga », expliquent les responsables. Comme les voies terrestres sont particulièrement surveillées, en collaboration avec la Gendarmerie nationale, les trafiquants optent désormais par la voie maritime. Plus dangereux, mais le risque de se faire prendre est moins élevé. Toutefois, la découverte de ce port clandestin est une piste pour les autorités locales. Désormais au courant de ce type de procédure, elles adapteront donc les mesures en fonction de celui-ci. La Direction régionale de l’Environnement et du Développement durable de Melaky a notamment mis en place un comité de surveillance de l’exploitation et de l’évacuation de ces bois dans cette zone. L’adjoint au maire a soulevé le fait qu’il n’y avait pas de VOI (Vondron’olona ifotony) dans cette Commune pour veiller à la préservation des ressources naturelles, d’où toute l’importance de la mise en place de ce comité. 

Cette descente a aussi été pour les responsables une occasion de contrôler les stocks de bois gérés par les VOI Manomba dans les Fokontany Beraketa et Amboanio. 

« Aucune nouvelle coupe n’a été constatée. Toutefois, nous avons découvert des stocks suspects. Nous les avons donc saisis. Il s’agit de 241 rondins d’Anakaraky, 42 de palissandre et 18 planches d’Anakaraky. Les propriétaires sont déjà connus mais n’ont pas été appréhendés. Des convocations seront alors lancées, et les bois, en attendant se verront stockés à la Gendarmerie. L’affaire quant à elle est transférée à Besalampy », détaillent ces responsables. 

En tout cas, ce comité mis en place à Bedaboka sera évalué comme tous les VOI pour connaître son efficacité. L’évaluation des VOI de Bedaboka fera l’objet d’une nouvelle descente sur terrain.   

Rova Randria

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff